Contes de Provence illustrés par Beuville (Dupuis)

beuville-contes-provence-dupuis-14-couv

Vous connais­sez sûre­ment la col­lec­tion Contes et Légendes de chez Fer­nand Nathan dans laquelle Beu­ville a beau­coup œuvré et si je vous dis Contes de Pro­vence, vous n’allez pas cher­cher plus loin.
Et c’était mon cas, jusqu’à ce que je découvre que notre artiste avait non seule­ment illus­tré le Nathan mais aus­si un grand ouvrage publié chez Dupuis en 1968.

beuville-contes-provence-dupuis-120

beuville-contes-provence-dupuis-103

Au gran­dis­sime for­mat de 26,5cm x 33cm, c’est à ma connais­sance la seule occa­sion de voir les pein­tures de Beu­ville en grand for­mat – pro­ba­ble­ment agran­dies puisqu’il tra­vaillait petit. C’est un livre magni­fique bour­ré jusqu’au tro­gnon d’images – des doubles pages, quelque fois plu­sieurs petits des­sins par page – et, comme c’est la période que je pré­fère, je le mets en tête des ouvrages à avoir chez soi si on est ama­teur.
Pour l’occasion, Beu­ville illustre des écri­vains célèbres qui ont écrit sur la Pro­vence.

beuville-contes-provence-dupuis

beuville-contes-provence-dupuis-11

beuville-contes-provence-dupuis-10

beuville-contes-provence-dupuis-09

beuville-contes-provence-dupuis-08

beuville-contes-provence-dupuis-06

beuville-contes-provence-dupuis-05

beuville-contes-provence-dupuis-02

beuville-contes-provence-dupuis-01

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

17 commentaires

    • Je ne pour­rai répondre que sur les quelques ori­gi­naux vus à l’expo malouine et c’était du genre 20 cm de haut voir plus petit pour les des­sins à la plume. Pas éton­nant que Fran­quin aimât son tra­vail. Mais il tra­vaillait peut-être plus grand pour cer­taines pein­tures.

  • C’est visi­ble­ment le même format,et la même maquette (en une même période) que les grands for­mats illus­trés par René Fol­let et René Hausman(plus faciles à dénicher,et les Haus­man sont réédités),où toutes les tech­niques et for­mats sont mis en valeur…Tout est rieur chez Beuvillle;il n’a pas peur du grand’guignolesque,et il a raison:tout passe merveilleusement,l’effroi,les sen­ti­ments nobles,le ridicule,l’amour…A moins que tout ça soit la même chose..?
    Mer­ci pour ce par­tage !

    • Oui, je pense que c’est la même fabri­ca­tion que les Haus­man… mais j’ignorais que Fol­let avait fait des choses dans ce for­mat. Tu as des titres ?

  • Ce sont des for­mats 27-33cm à peu près;je pense que « La che­va­le­rie », »les Grecs »…sont de cette col­lec­tion (qui n’en est pas une,elle ne ren­voie jamais aux autres titres).
    Je pos­sède les « Cor­dées sou­ter­raines »,sublime mal­gré un sujet peu enga­geant (pour le public,comme l’auteur je sup­pose) qui date de 1971.Pleines pages,couleurs,lavis,petits for­mats etc…J’ai du déjà en par­ler je crois.
    Tiens,René Fol­let tra­vaille aus­si dans des for­mats rela­ti­ve­ment « petits ».
    Même Quen­tin Blake y a publié (« Le petit che­val de cirque ») et j’ai le sou­ve­nir d’un livre sur les droits de l’enfant…Dupuis a publié tout ça avec une désin­vol­ture appa­rente…

    • Je pense qu’il y avait une volon­té de faire de beaux livres avec de beaux artistes mais que la par­tie com­mer­ciale ne savait pas trop com­ment gérer ça.
      En effet, tu avais par­lé du Cor­dées sou­ter­raines mais je ne pen­sais pas que ce serait dans ce for­mat. Je vais y jeter un coup d’œil vir­tuel. Et le Quen­tin Blake est intri­gant du coup mais pour connaître la liste des livres publiés dans ce for­mat est assez com­pli­qué j’ai l’impression.

  • Bah,j’ai bien une liste com­plète des « gags de poche » ou « Car­rou­sel »,mais on s’éloigne…
    Dupuis a même publié des col­lec­tions éphé­mères comme « Raconte-moi mes droits » en 10 albums,10 auteurs,10 des­si­na­teurs pour l’année mon­diale de l’enfant (1979).
    Les « Bri­co-trucs Spi­rou »,ou encore « Plein ciel » qui s’étendait sur Charles Lind­bergh ou le F-16…Visiblement sans la moindre patte de Beu­ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *