Crobard

un type en face

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

11 commentaires

  • Un « truc »gra­phique que j’aime tou­jours autant:les avants bras fort développés…Bodart fait ça aussi,non?excellent personnage,sous l’oeil et la plume »pho­to­gra­phiques »…

  • Julien >
    Oui. Segar aus­si, avec Popeye.

    Hobo­pok >
    Excuse-moi, Hobo­pok.
    Je ne suis qu’un vil jaloux des com­men­taires déli­rant de tes grou­pies.
    Tu com­prends, je dois me conten­ter de ceux de Ray­mond et de Boying­ton :-))), alors for­cé­ment, je suis un peu sur les nerfs …
    Quel est ton secret pour être un tel sex-sym­bol ?

    Li-An > Pas Godart, Bodart !

  • Totoche > tu sais c’qui t’dit Boying­ton ? D’ailleurs si on était pas là avec Ray­mond, t’aurais plus grand monde sur ton blog pour­rave. (Mais non, j’déconne, d’ailleurs qui te dit que je ne suis pas une superbe blonde de 18 ans, hein ! Avec des gros seins…)
    Li-An > ton per­son­nage Druille­to-Moe­bu­sien a pas l’air bien heu­reux, à mon avis il a per­du s’quinzaine :-)

  • Bah, une ten­ta­tive déses­pé­rée de déblo­quer le plu­gin le plus impor­tant de ce blog. Ten­ta­tive ratée, il faut bien l’avouer…

  • Alors, pour les réunion­nais (y a deux « n »?), les orléan­nais, les fin­nois, les bataves, les extra-ter­restres, etc., « perdre s’quinzaine » est une expres­sion que mi j’croyos qu’partout ter­tous y connais­sot : c’est tout con, à une époque révo­lue, cui qui tra­vaillot y tou­chot ses sous tous les 15 jours, et quand qu’y per­dot s’ paye (s’quinzaine)(en allant au tro­quet par exemple), ouille ouille ouille, atten­tion bobonne!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *