La jeune fille dans l’eau – crobard mars 2020

crobard-li-an-demoiselle-riviere

Dessin au crayon Prisma­co­lor bleu indigo PC 901 sur carnet de croquis Moles­kine, 11,5×18cm. Passé aux filtres Affini­ty Photo.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

6 commentaires

  • ha ha non, c’est même pas ça (tu aurais pu remar­quer qu’il y avait une jodifos­tère et ta réponse aurait été tout aussi bonne), c’est ta technique de crobard qui me stupé­fie, et le rendu, bien sûr, très diffé­rent de ce que tu fais en BD.

    • En cherchant jolifos­tère, je n’ai trouvé que cette discus­sion et j’ai compris le jeu de mot mais pas le sens.

  • Dérivée du nom d’une actrice dans Taxi Driver, la jodifos­tère est née d’une conver­sa­tion privée avec un ami aux prises avec ses tendances pédophiles, avant de désigner en langage warse­nien des jeunes filles ayant l’âge requis pour se faire matznef­fi­ser. Pardon pour le malen­ten­du impli­cite lyrics.

    • Oui, j’ai fini pas comprendre en lisant ton article à toi – associé à matznef­fie­rien est suffi­sam­ment parlant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *