Mad se paie une toile (Collectif – Neptune)

mad-paie-toile-couv

Sous la pres­sion de Kris, un des visi­teurs bien actif de ce blog, je me suis pen­ché sur l’ouvrage consa­cré à Jack Davis qu’il est plus ou moins urgent de ne pas ache­ter – je suis un peu per­du entre ces his­toires de ver­sion – et les col­lec­tifs Mad publiés dans les années 80.
J’aurais pu les ache­ter en neuf à l’époque mais cette accu­mu­la­tion de gags et de détails me saoû­laient un peu, il faut bien le recon­naître. Aujourd’hui, c’est dif­fé­rent, je me cultive, j’ai évo­lué – bra­vo, 25 ans pour pou­voir lire du Mad, c’est un record ! Ce recueil-ci est consa­cré aux paro­dies ciné­ma­to­gra­phiques. Après un brillant hom­mage de Gotlib à Will Elder, on attaque les his­toires courtes des­si­nées par de très grands noms (Jack Davis, Wallace Wood, Will Elder him­self, Bernie Kriegstein et John Severin). Que les fans me par­donnent mais l’humour a un peu vieilli sur cer­taines his­toires. Mon fis­ton est res­té inter­lo­qué… Il faut dire qu’il vaut mieux avoir vu récem­ment les films trai­tés pour appré­cier l’humour vache de la revue US qui com­men­tait l’actualité. Du coup, les his­toires plus géné­rales sont plus faciles à appré­cier (les ralen­tis dans le sport, les fins de film que l’on aime­rait voir…). Reste le des­sin. En par­tant, pour la plu­part, d’une base de des­sin réa­liste, Davis et les autres inventent une espèce de déca­lage étrange où les filles res­tent hyper­sexy et où il est pos­sible de tra­vailler sur les ambiances et l’émotion pre­mier degré. On voit bien l’influence qu’ils ont pu avoir sur Gotlib qui a cher­ché aus­si un ren­du réa­liste dans son approche et ensuite Goossens qui est pour le coup dans la droite ligne: un ren­du réa­liste pour un humour déjan­té. Rappelons au pas­sage les pre­mières his­toires de Moebius au gra­phisme et à l’humour très ins­pi­ré par Davis.
Pour la culture des petits lec­teurs, les édi­tions Neptune font une fiche tech­nique des films mou­ca­tés.

mad-paie-toile-1
Jack Davis
mad-paie-toile-2
Bernie Kriegstein
mad-paie-toile-3
Jack Davis

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

6 commentaires

  • Pour une fois que c est moi qui te pousse à ache­ter un bou­quin
    je l aurais un jour ! ;)
    Pression, pres­sion les pas­sion­nés cédant faci­le­ment à une pres­sion ami­cale ; Bien fraîche la pres­sion ! C est de sai­son :D

    La der­niére édi­tion du Fantagraphics sur Jack Davis illus­tra­teur vau­dra sans doute son prix d achat
    À suivre… Je l,aurais.…

  • Petit apar­té sur Jack Davis;et les E.C.Comics de Harvey Kurtzman:celui-ci “esquis­sait l’histoire,faisait exé­cu­ter le let­trage et posait ensuite un calque avec sa mise en page sur la planche déjà let­trée et où étaient même des­si­nées les bor­dures de cases” “lais­sant trés peu de chances à l’artiste de pou­voir envi­sa­ger une solu­tion dif­fé­rente”…
    C’est un petit témoi­gnage de Joe Kubert qui a des­si­né trois récits de Kurtzman,dont la méthode de tra­vail était appli­quée par Wally Wood,Jack Davis,Elder…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *