Unflesh, un LP de Gazelle Twins au goût de sable dans la bouche

gazelle-twins-unflesh

Gazelle Twins, c’est Elizabeth Bernholz, une jeune Britannique aux chan­sons élec­tro­niques abra­sives, une espèce de mal être ado­les­cent, un rap­port angois­sé au corps trans­po­sé en sons métal­liques et voix dés­in­car­née.
Évidemment, comme il arrive quelque fois dans ce genre de musique, une sourde émo­tion finit par émer­ger, telle un mor­ceau de bar­baque qui pleu­re­rait des larmes de sang.

Les geeks appren­dront avec plai­sir que c’est elle qui chante la chan­son de clô­ture de la cin­quième sai­son de la série télé Walking Dead.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *