Une nouvelle héroïne !

Elle est jeune, elle est jolie et elle n'a peur de rien !

Aglaëe Aglaé Elle est jeune, elle est jolie et elle n’a peur de rien !

Voilà une pre­mière image de mon nou­veau pro­jet à paraître chez Vents d’Ouest. Des enquêtes inso­lites à la “Belle Époque” pleines de mys­tères, de rebon­dis­se­ments et de petits vieux pas dégour­dis !

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

16 commentaires

  • Ah, y’en a qui vont vite. Je n’ai même pas encore fina­li­sé la pré­sen­ta­tion du schmil­blick sur ce blog :-)Merci Tororo.

  • Ah ça, pour concré­ti­ser, il concré­tise… Je par­le­rai un jour des des­sous de ce pre­mier album…

  • Ben en fait, je me rends compte que cet épi­sode va être très sage. Parcequ’en fait Aglaëe n’a peur que d’une chose: du mariage. Du coup, elle se méfie fort des gar­çons… (j’ai com­pris le gag, hein).

  • Je viens de tom­ber par hasard sur le site. Les des­sins sont fort sym­pa­thique.
    Pour cette jeune et belle héroïne de la belle époque n’est elle pas ins­pi­rée d’Adèle blanc sec ?

    • Oui et non. Oui parce que j’aime bien tra­vailler en fai­sant des réfé­rences à la BD et que j’aime beau­coup le tra­vail de Tardi. Non, parce que c’est aus­si un hom­mage à tous les roman­ciers de l’époque que j’adorais dans ma jeu­nesse (j’ai été fan d’ Arsène Lupin) – et qui m’ont fait aimer Adèle Blanc-Sec ? De toute manière, l’écriture et les thèmes seront très dif­fé­rents de ceux de Tardi et je vais essayer de faire quelque chose de moins “feuille­to­nesque” – qui tourne un peu au grand n’importe quoi à la fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *