Continuons le combat…

6 commentaires

  1. Comment des abrutis sans cervelle
    et si vide
    ont-ils pu tuer, des hommes si indispensables
    et qui avaient encore tant de choses
    à nous offrir
     ?

    • La réponse est simple : la conne­rie est sans limite. L’His­toire est malheu­reu­se­ment pleine d’exemples de ce genre…

  2. Je suis abasour­di par ces assas­si­nats de simples dessi­na­teurs comme mon père à été abasour­di en son temps par celui non moin lâche d’un simple musicien à lunettes :-(

    • Un musicien à lunettes ? Ah oui, je suis assez vieux pour l’avoir vécu moi-même. Mais c’était l’œuvre d’un vrai déséqui­li­bré à l’époque…

    • Peut-être le moment de sabor­der Charlie pour qu’il ne devienne pas une marque et créer un nouveau magazine qui ferait la même chose sous un autre nom… Mais, bon, c’est à eux de décider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.