Hommage Margouillat à Moebius

Le Journal de l’Île de la Réunion a demandé aux dessinateurs réunionnais et assimilés de rendre un hommage à Moebius publié la semaine dernière. Suite à un bug temporel le dessin de Serge Huo-Chao-Si et le mien n’ont pas pu être présents à ce moment là, bug corrigé normalement hier. Bon, bref, voilà mon hommage et vous retrouverez tous les autres – bien mieux que le mien d’ailleurs à l’adresse ci-dessous.

li-an-moebius-hommage-margouillat_09




  • Auteur de BD et bavard impénitent | Contact | Bio/Biblio | Dernier album: La revanche du grand singe blanc (Vents d'Ouest - 2013).

    11 commentaires

    • Répondre mars 31, 2012

      olivier

      C’est bien connu : Moebius ecarte les murs de la perception :))

      • Répondre mars 31, 2012

        Li-An

        @olivier: ça sert quand on loge dans un cagibi…

    • Répondre mars 31, 2012

      olivier

      Excellent tous ces hommages ( et il y en a de très drôle :))

      • Répondre mars 31, 2012

        Li-An

        @olivier: oui, celui de Stéphane Bertaud est particulièrement inattendu.

    • Répondre avril 1, 2012

      julien

      A noter dans un hors-série « Casemate » un hommage (Parmi 90)de Keiichi Koike (Et aussi François Avril,Lindingre trés drôle,Thierry Martin,Loisel,un sublime Carlos Nine etc…)et un (extrait)entretien avec Sylvain Despretz trés leçon de dessin,et d’amour tout entier de la bande dessinée.

      • Répondre avril 1, 2012

        Li-An

        @julien: celui de dBD va suivre – j’y suis.

    • Répondre avril 2, 2012

      Totoche

      C’est chouette. On aurait presque envie qu’il y ait plus souvent des morts. Je suppose que le spécial ****** est déjà prêt ?

      • Répondre avril 2, 2012

        Li-An

        @Totoche: tout à fait, avec un super dessin de xxxxx d’ailleurs.

        • Répondre avril 2, 2012

          Totoche

          @Li-An: Ah ? Il est pas déjà mort, lui ?

          • Répondre avril 2, 2012

            Li-An

            @Totoche: oui mais il a déjà fait son dessin.

    Laisser une réponse