Disparition de Jacques Goimard

Je reviens de St Malo, tout buriné par le vent, quelques albums sous le bras et le moral regonflé à bloc et j’apprends la mort de Jacques Goimard ce 25 octobre.
Né en 1932, normalien, agrégé d’histoire, il a été un des propagateurs de la SF en France après la Seconde Guerre Mondiale, publiant articles et critiques, dirigeant des collections, etc… Dionnet le rencontre lors des fameuses soirées organisées par Druillet et l’invite logiquement à participer à l’aventure Métal Hurlant. Mais en fait, j’ai vraiment fait attention à son nom en achetant le tome 3 des Oeuvres complètes de Moebius: Goimard écrit une postface marquante et intelligente. Je vous mets les deux premières pages.

hommage-jacques-goimrard-page2

hommage-jacques-goimard-page1

hommage-jacques-goimard_02




  • 7 commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>