Mundo Bocado

Des vampires, des filles en bikini, Blanche-Neige en string, des filles SS, des monstres hideux et tout cela en espagnol ? Mundo Bocado, bien sûr, le blog des BD séries Z et des illus­tra­teurs espagnols du même acabit . Du très beau travail de Robol qui ne se contente pas d’ali­gner les images les plus impro­bables mais repère les repom­pages (Frazet­ta doit s’en étran­gler) et va jusqu’à explo­rer du Corben ou du Bernie Wright­son. Allez, vous me repren­drez bien un verre de sang frais ?

vous n'avez pas froid ?
vous n’avez pas froid ?
un cri en 5.1
un cri en 5.1
vivement le Prince choco
vivement le Prince choco
y'a plus de jeunesse
y’a plus de jeunesse

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique promo
Partagez ce contenu

10 commentaires

  1. C’est amusant, ce mélange de bons dessi­na­teurs (Ortiz, Gimenez, tout de même …) et de misérables fasci­cules d’hor­reur, style Elvifrance. Il y a des couver­tures qui réveillent de lointains souve­nirs. Est-ce que tout cela n’est pas venu dans nos kiosques il y a une vingtaine d’années ?

  2. je sais que c’est une carac­té­ris­tique de la ponctua­tion espagnole mais j’aime bien l’effet graphique de ce double point d’inter­ro­ga­tion dans la dernière planche (« el ultimo vampi­ro »). c’est le genre de chose qui ne se traduit pas.

  3. @Raymond : je pense que des histoires ont dû être publiées en France en effet (enfin, je dis ça, je n’en sais rien). Mais j’aime beaucoup ces couver­tures ”cheap”. C’est d’une effica­ci­té redou­table et c’est bien plus porteur de sens que beaucoup de dessins ”classiques”.

    @david t : c’est vrai qu’il est efficace ce double point d’inter­ro­ga­tion. Je l’uti­li­se­rai bien dans une de mes BD…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.