McClelland Barclay, perdu en mer

Il demande à servir pendant la Seconde Guerre Mondiale comme artiste sur le front et doit se conten­ter d’un engage­ment dans la Marine pour laquelle il réalise de nombreux posters de recru­te­ment. Son navire est coulé au large des îles Salomon en 1943 et il est décla­ré disparu.

Barclay McClel­land (1891 – 1943) est un illus­tra­teur états-unien qui a marqué son époque. Affiches de cinéma, illus­tra­tions, publi­ci­tés, son travail était recher­ché et reconnu.

La galerie

Les liens

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique inktober2021 opt 2
Partagez ce contenu

4 commentaires

  1. L’étonnant recours au trait cerné de noir…Il porte avec grâce ses compo­si­tions les plus pures;les inscrit solide­ment dans la page et nous permet­tra d’échapper aux couleurs parfois rendues criardes​.Je reste émerveillé devant cette page du « crackel­ware jar »

    • Moi j’aime bien ses couleurs pétard. Il n’est pas le seul à appli­quer un contour épais à cette époque mais j’ignore quel artiste a lancé la mode.

  2. *Retour du japonisme qui a ”sévi” dans l’art occiden­tal et l’illus­tra­tion, l’affiche (T. Lautrec, A. Mucha…) au XIXéme, puis a gagné la BD, dont Winsor Mc Cay…
    C’est très plaisant…

    • J’étais d’ailleurs en trait ne regar­der un documen­taire sur Lautrec et j’ai été frappé de voir à quel point Blutch en a été inspi­ré. Au point d’avoir très envie d’investir dans un de ses livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.