Heath Robinson (3)

”Hark, Hark, the Lark!” de Printer’s Pie (1908)
extrait de Images n°2 la très belle et trop chère revue de Vadeboncoeur.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Rejoindre la conversation

2 Commentaires

  1. says: Doc Mars

    L’appa­rente simpli­ci­té de cette peinture permet de mesurer le travail génial de l’artiste. Les silhouettes foncées en contre-jour sur un ciel couchant rouge diffu­sant dans les nuages, trop bô. 
    Cette illus­tra­tion me rappelle autre chose mais je n’arrive pas à retrou­ver quoi.

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *