Fritz Baumgarten

Fritz Baumgar­ten (1883 – 1966) a illus­tré de nombreux ouvrages pour la jeunesse dans un genre fanta­sy légère. Vous me mettez des bestioles dans la forêt et je craque tout de suite moi… Si ses livres sont toujours dispo­nibles en allemand, je n’ai pas vu de traduc­tion française.

Mise à jour : dans les commen­taires, on me dit que certains ouvrages ont bien été traduits.

problèmes de voisinage

une vue imprenable

j'ai faim

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
, ,
Rejoindre la conversation

12 Commentaires

  1. says: Li-An

    En effet, les couleurs sont traitées de manière très intéres­santes, pas juste posées. Ça me plaît d’autant plus que si je dois faire une BD jeunesse, ce sera dans ce genre d’uni­vers je pense (j’aime beaucoup le petit garde endormi).

  2. says: Pat Rik

    Merci Li-An,
    Grâce à ton billet je peux enfin mettre un nom sur des dessins se trouvant dans un bouquin qui traîne dans un placard…qui traînait car aujourd’­hui, grâce à toi, il vient d’en sortir pour se retrou­ver fière­ment sur une étagère de bibliothèque.
    Sortons les livres de l’ano­ny­mat avec le blog de Li-An !
    Donc, pour te prouver sa grati­tude et pour satis­faire ta curio­si­té légen­daire, il t’invite à voir une traduc­tion française de Fritz Baumgar­ten, spécia­le­ment postée en intégra­li­té, en écho à ton billet ici même : http://​dessine​.blogspot​.com/​2​0​1​0​/​1​2​/​p​i​t​t​-​e​t​-​p​a​t​t​-​d​e​-​f​r​i​t​z​-​b​a​u​m​g​a​r​t​e​n​.​h​tml

  3. says: grand fan

    Je suis auteur pour la jeunesse et j’essaie déses­pé­ré­ment de convaincre un éditeur qu’une traduc­tion pourrait trouver son public (le même que celui des Martine et autre Beatrix Potter-le lapin, pas le sorcier !). Je confirme, le texte allemand est très drôle, bien qu’à dépous­sié­rer parfois, et d’ailleurs, Cavan­na a fait une excel­lente traduc­tion d’autes albums anciens (”Der Struw­wel­pe­ter” et ”Max und Moritz”). Joignons nos efforts !

    1. says: Li-An

      @grand fan : oui, laissons des messages sur le répon­deur de Là-bas, si j’y suis, envoyons des têtes de cheval Findus aux éditeurs réticents ! Je veux bien joindre mais je me demande comment…

  4. says: Estelle

    Ma mère avait reçu un de ses livres en prix de fin d’année. Ils ont donc bien été traduits : ”Lutin­ville”

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *