Squeak the Mouse ( Mattioli – L’Écho des Savanes/​Albin Michel)

couv

Comment ai-je pu ne pas parler du meilleur album BD de tous les temps ? Mattio­li reprend Tom et Jerry et les mets à la sauce trash (avant les Simpsons ?) en jouant sur tous les codes du cinéma qu’il adore : horror et porno. On pourrait penser que ce n’est qu’une pochade pour ado retar­dé mais la ligne claire soigneu­se­ment mis en scène, le choix des couleurs, le décou­page en chapitres et le détour­ne­ment des situa­tions en font un objet étonnam­ment moderne et provo­ca­teur. On remar­que­ra que, contrai­re­ment à une mode actuelle portée par d’excel­lents dessi­na­teurs souvent issus de l’ani­ma­tion, Mattio­li ne cherche pas à repro­duire un graphisme existant. Il part d’une base connue et il développe une logique interne infer­nale. Bien plus drôle que …(complé­ter par le dernier truc à la mode).

gerbant

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique inktober2021 opt 2
Partagez ce contenu

17 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Totoche toujours en tête ! :-)
    Merci pour cette confir­ma­tion (j’avais un peu la flemme d’aller farfouiller dans les dates pour savoir qui a fait quoi à quelle date).

  2. !!! Depuis que je connais ”Le Blog de Li-An” , j’arrive (presque) à l’heure au boulot !!! Par contre il faut que je fasse gaffe, la rumeur que ”Monsieur Totoche aurait rencon­tré quelqu’un sur Inter­net” enfle de jour en jour ! (et je ne parle même pas de la Petite Souris !)
    :-) :-) :-)

  3. Bonne idée, je garde le ”Joe…” pour un article prochain (mainte­nant que le blog est quasi bouclé, je croule sous les idées de billet).

  4. Arghhhh ! Encore une référence incon­tour­nable ! Ce Squeak the Mouse est un album jubila­toire – BD muette qui plus est – devenu complè­te­ment introu­vable au fil du temps. Le public aurait-il bon goût, contrai­re­ment à ce que nombre d’édi­teurs veulent nous faire croire ? Mais, grâce à l’Asso­cia­tion, on peut se replon­ger dans un délire d’enfance (sans doute mal compris par beaucoup à l’époque, moi y compris) avec l’inté­grale de ”M le magicien”, où l’on mesure enfin l’incroyable créati­vi­té de Mattio­li. Que du bon. Pol.

  5. L’Asso va publier dans peu un recueil d’his­toires qui n’a pas grand chose à voir (à part pour une) : B Stories, assez étonnant, entre pochade sf et expéri­men­ta­tion. Des histoires qui datent de 88 – 89 apparem­ment. Vraiment pas mal…

  6. Éh bien Pol, ton enthou­siasme double tes commen­taires ? (bizarre bizarre). Je soupçonne que tu aies cliqué deux fois, effrayé par la lenteur de ce nouveau moteur (ça tourne mieux sous FF rahhh).
    Une excel­lente nouvelle que tu nous apportes là, ami Oslav.
    Et je me rends compte que je n’ai pas vu le Awop Bop de l’Assoce… Honte à moi…

  7. Bonjour Arturo. J’ai vu que tu as chroni­qué l’album sorti chez l’Assoce. Je viens juste de l’ache­ter donc je vais me fendre moi-même bientôt de mon avis petit bourgeois…

  8. Salut à tous!!
    Moi j avais adoré Squeak the Mouse et ses scènes m ont fait beaucoup fantas­mé pendant mon adolescence…
    J ai encore cette étonnante BD à la maison, va falloir que je la relise !

    A tout bientôt !

  9. ”Flo” c’est pour ”Florian” ou ”Florence” ? Parce qu’une fille prenant son pied sur Squeak the Mouse, ça me laisse sans voix…

  10. Il existe un Squeak The Mouse 2… Tout aussi bon que le premier (et tout aussi introu­vable – sauf avec un peu de chance et BEAUCOUP de persévérance)…
    Ca fait partie des rares BD que je relis régulè­re­ment (et je rigole autant à chaque fois).