Starcrash (1979)

Mon Dieu, j’aurai pu voir ce film à 14 ans, l’âge idéal pour ce genre de navet !! La vie est mal faite. Visible­ment, ça enfonce Star Wars et ses suites (et les filles sont sexy, hum). J’ai mis les bandes annonces US et françaises qui sont complè­te­ment différentes.

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique inktober2021 opt 2
Partagez ce contenu

9 commentaires

  1. ah oui on se demande bien pourquoi un tel chef d’œuvre n’est pas resté dans nos mémoires… à quand une édition collec­tor ? ( peut être pour 2009 ? ) …

  2. J’espère bien avec un bout de pelli­cule et des figurines en tirage limité et les 18 romans tirées de la série et puis…

  3. C’est là que je me rends compte que je vais inciter des gens à ACHETER ce truc. J’ai comme un vertige.

    Gropa­ta­pouf, ça doit bien s’adap­ter en BD vu que c’est aussi vague­ment repom­pé sur Barbarella… :-))

  4. nan mais grospa­ta­pouf , tu vas VRAIMENT acheter le dvd ? ??? il me semble que déjà les qques minutes de bande annonce sont très pénibles ( amusantes mais pénibles ) alors le film entier .….….…. ça me fait le même effet que les films made in Bollywood …

  5. Excellent, à bas ”Star Wars” vive ”Starcrash” avec ses supers ”effets-spacials”: les guirlandes de noël, pour simuler les étoiles, les maquettes en plastoc réali­sées par les enfants du réali­sa­teur. On voit tous les films qui se sont inspi­ré de ce chef-d’oeuvre du septième art (honteu­se­ment oublié des diffu­sions télé) : ”Jason et les Argonautes” Ray Harry­hau­sen sale copieur ! ”Zardoz” (la tête qui lance des rayons), ”Gwendo­line” et ”Barba­rel­la” Forest copieur ! Et en plus, dans le générique on voit le nom de David Hassel­hoff de malibu qui condui­sait K‑200 ! et on entend même la voix de Georges Aminel (qui double Dark ou Darth Vador et aussi Sylvestre le chat).
    Bon, ironie mise à part, Stella ”le meilleur pilote spatial de tout l’uni­vers” (Caroline Munro : la méchante qui embête Roger Moore dans « L’Espion qui m’aimait ») semble être la seule raison valable, au ”vision­nage” intégral de ce ”Starcrash”, plus pour les cuissardes et lanières cuir qui semblent l’habiller tout le film, que pour ses talents d’actrices.

  6. hum disons un certain ennui. C’est exotique c’est ‘fun’ c’est léger, c’est chatoyant même … mais j’ai l’impres­sion de manger des kilos et des kilos de sucre et du coup rapide­ment je sombre dans le coma … tiens, rien que d’y penser je sens mes paupières se fermer et mon cerveau fondre sous la guimauve.

  7. Oh, j’en ai vu des ”politiques” (le frère de la fille pose des bombes, le garçon policier saura-t-il l’aimer ?). Je ne suis pas un fan mais de temps en temps…

Laisser un commentaire