Torrès mange des frites chez Fritz

Sur le blog peu four­ni mais néan­moins très inté­res­sant “la baraque à Fritz”, on peut voir toute une série de cou­ver­tures signées Torrès. Je vous conseille aus­si la lec­ture de l’ensemble du blog…

grosse tête
Torrès

bandit bondi
Torrès

pigeon prussien
Carlos Nine

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

13 commentaires

  • Totoche a la patate après son super week-end au soleil…
    Je pense qu’il aime beau­coup les fritz­ca­delles. (Totoche, Li-An est inquiet)

  • Merci pour le coup de pub! Le blog est à l’arrêt en ce moment mais, sait on jamais, ça peut repar­tir. Et Torres peut même recom­men­cer à être génial!
    A+

  • Ah ça, c’est dur de tenir la dis­tance du blog… Bon cou­rage :-) Je ne pense pas que Torrès ait bais­sé: il est visi­ble­ment coa­ché par un type qui s’est mis en tête de “ren­ta­bi­li­ser” son talent d’où des choix peu convain­cants d’un point de vue artis­tique.

  • Je me suis per­mis de modi­fier le lien que tu donnes, Totoche, pour arri­ver direc­te­ment sur le site en ques­tion. J’ignore pour­quoi il y a eu une demande de modé­ra­tion du com­men­taire… (tu étais bien sur ton ordi per­so ?).

  • Non ! : Chez moi je n’ai pas le temps de me connec­ter, je pro­fite d’être au bou­lot :-)
    J’avais l’intention de véri­fier le lien (qui me parais­sait effec­ti­ve­ment étran­ge­ment long) mais à cause de la modé­ra­tion de com­men­taire, je n’ai pas pu. Désolé !

  • J’ai l’honneur de connaître Fritz per­son­nel­le­ment et je peux vous dire qu’il est aus­si tor­du que son blog le laisse pré­sa­ger !

    Ce que je pré­fère de Torrès, ce sont les deux volumes du 8eme jour. Quelqu’un sait s’il en existe des pages inédites en France ?

  • Je suis aus­si un gros fan de ces recueils. J’ignore tota­le­ment si tout a été publié en France (voi­là une ques­tion que j’aurai dû lui poser lorsque j’ai eu l’occasion de le ren­con­trer). Tout ce que je peux dire c’est que lorsque l’on regarde la couv de la pre­mière édi­tion du tome 2, on voit des per­sos qui n’apparaissent pas dans le volume (évi­dem­ment, ce sont des filles qui s’embrassent).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *