Boris Olshansky illustre Ali Baba et les 40 voleurs

Boris Olshansky fait par­tie de ces artistes figu­ra­tifs russes que je pour­rai qua­li­fier de Poutinesques puisqu’ils tra­vaillent de manière presque pom­pière sur les thèmes de la Russie éter­nelle avec moultes boyards, des bou­leaux dans la neige et des poses viriles. Sa pein­ture est donc un peu déce­vante même si pas inin­té­res­sante. Mais les illus­tra­tions qu’il a réa­li­sées pour Ali Baba et les 40 voleurs méritent ample­ment le détour.

boris-Olshansky-ali-baba_03
recette du bri­gand bouilli
bande de sauvageons
bande de sau­va­geons
boris-Olshansky-ali-baba
des col­liers en dra­gées

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

  • La bande des­si­née n’est pas loin…Dans ses illus­tra­tions le pom­pier se fait plu­tôt académique:Il n’oublie jamais la distance,l’humour et la vie(Je vais me méfier;mes com­men­taires res­semblent à une prose reli­gieuse)
    ça fait trés Bayard presse années 80(Genre Dominique Rousseau).

  • Ce qui est bien avec toi, Julien, c’est qu’on est obli­gé d’aller à la pêche aux infos sur les artiste que tu cites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *