Li-An au Cabaret Fourbi

Super Four­bi Géant c’est une espèce de super fan­zine stras­bour­geois qui édite des trucs à décou­per – voire à colo­rier. Comme j’aime bien essayer les défis, je tente de par­ti­ci­per – mais sou­vent ça échoue faute de temps ou d’inspiration vrai­ment géniale.
J’ai quand même réus­si à faire un pan­tin pour le Caba­ret Four­bi… enfin, un truc super sim­pliste par rap­port aux magni­fiques pan­tins réa­li­sés par mes col­lègues, des choses à faire briller les yeux des enfants radio­ac­tifs de Tcher­no­byl.

arcimbobonhomme-copie1

monstre-bleu-copie1

burlesque-copie1

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

8 commentaires

  • ça donne la patate tout ce four­mille­ment.
    Beau­coup de grâce et un charme révé­lé dans ton dessin.(mais oui)

  • Encore mer­ci pour ta par­ti­ci­pa­tion.
    Je doit avouer que c’est toi qui à des­si­né le pan­tins avec le moins d’articulations, mais ça fait des éco­no­mies d’attaches pari­siennes !
    Moi je le trouve super sym­pa et tout ceux qui l’on vu on trou­vé l’idée super et le des­sin classe. Et je doit dire qu’on est très content de toutes les par­ti­ci­pa­tions qu’on à eu pour ce pro­jet.

    • Ah, j’avais essayé de rajou­ter des points d’attache mais ça n’apportait rien au concept et, sur­tout, il faut un des­sin beau­coup moins réa­liste pour que ça ne sombre pas dans le ridi­cule.
      Moi aus­si, je trouve tous les pan­tins de très belle qua­li­té. Il y a des idées mer­veilleuses là-dedans. Plus qu’à cogi­ter au cahier de colo­riage et à la danse macabre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *