Le Prince Adrien dans ses Terres

Ça fait longtemps que je n’ai pas fait un dessin à la « Moebius ». Un dessin à l’occasion d’une naissance est une occasion comme une autre.

un voyage de tout repos

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

8 commentaires

  • Bonjour,
    Je travaille sur Bofa, dont vous parlez avec admiration ; je souhaiterais savoir si cette rencontre est de nature à transformer votre dessin ou si l’esprit qui y préside a un lien et le cas échéant comment vous pourriez le qualifier.
    Merci si vous avez un peu de temps de m’éclairer sur cette parentèle qui lie les dessinateurs, admiration, hommage, regrets de n’avoir pas rencontré l’œuvre plus tôt ….

    Bien cordialement,
    Françoise Gouyou-Beauchamps

  • C’est un peu compliqué de répondre à ça: je l’ai probablement découvert trop tard pour que ça influence fortement mon dessin mais je reste fasciné par une partie de son travail et comme j’aime expérimenter, de temps en temps, j’essaie de voir ce que ça donne en tirant vers du Bofa.
    Comment le qualifier ? C’est un dessin un peu onirique qui dépasse la représentation sans en perdre le sens. C’est ce déshabillage du dessin qui m’intéresse et en plus d’une capacité à faire rêver en développant des atmosphères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *