Blood, un album à cordes de Kelsey Lu

blood-kelsey-lu

Kelsey Lu est black, états-unienne et sort un premier LP. L’amateur pressé va imagi­ner qu’elle est rapeuse ou chanteuse de R’n B à gros cul ou qu’elle chante avec tout le soul de son âme ou… En fait, pas du tout. Lu est violon­cel­liste de forma­tion et ses chansons rappellent une pop ambitieuse portée par des artistes intel­los blanches de peau (pour ce que ça peut signi­fier). Son goût pour les cordes rappelle un peu Kate Bush par exemple mais pas que. Une très belle voix, des arran­ge­ments soyeux et un album peut être un poil trop long.

Je vous mets des vidéos mais c’est la partie la plus faible de son projet artis­tique. Elle bouge de manière artifi­cielle et manié­rée — enfin, c’est conne ça que je le ressens — et je n’ose même pas mettre la reprise de 10 CC I’m not in love telle­ment ça fait cheap et mal fichu. Préfé­rez la musique aux images pour le coup. Seul étonne­ment : elle montre beaucoup ses seins.

(je vous mets le lien direct parce que cette vidéo ne veut pas se lancer https://​www​.youtube​.com/​w​a​t​c​h​?​v​=​3​2​t​j​f​m​y​H​zYk).

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *