Grace – Jeff Buckley (Top of the Flops)

fausse légende

Il y a un concours très drôle cet été lan­cé par un cer­tain Golb et dont le prin­cipe est de dégom­mer avec mau­vaise foi un album rock cré­dible. Ma culture rock étant ce qu’elle est et mon inca­pa­ci­té à par­ler de musique itou, je ne peux quand même pas pas m’empêcher de pro­fi­ter de l’occasion pour assas­si­ner Grace de Jeff Buck­ley mais sans le talent qu’il fau­drait. Tant pis pour vous…

Je peux par­ler cet album, il est dans ma dis­co­thèque. Enfin, dans la dis­co­thèque de la femme puisque je lui ai offert pour un Noël. Je crois qu’elle l’a écou­té une et une seule fois. Et ensuite, elle l’a oublié. Je lui ai offert parce que « Grace » est un album incon­tour­nable. Du moins, c’est ce que j’entends par­tout autour de moi (enfin, dans les trucs que je lis ou que j’écoute, ce qui limite quand même la péri­phé­rie). Mais fran­che­ment, je n’ai jamais eu le cou­rage de l’acheter pour moi. Parce que ce type qui pousse des voca­lises avec des airs tor­tu­rés, je ne le sen­tais pas. Et que ça rou­coule et que ça piaille. Com­ment les gens pou­vaient prendre ça pour de la pro­fon­deur ? À l’écoute de « Hal­lel­luya », on a l’impression que des cas­trats zom­bies sortent de leur tombe pour venir baver sur votre pla­tine CD. Fina­le­ment, ils avaient rai­son, les gens. Occu­pé à enre­gis­trer son second album, l’ami Buck­ley s’est bour­ré la gueule, s’est plan­té devant le Mis­sis­si­pi en crue pour cause de tem­pête grave et a déci­dé de prendre un bain tout habillé. Là, il a connu la pro­fon­deur pour le coup. Depuis, sa famille sort régu­liè­re­ment des albums post­humes, pire que les Doors et Jim­my Hen­drix réunis. Je crois que ma femme a bon goût.

Le règle­ment du concours et tous les billets assas­sins par là : Top Of The Flops Of The Pops Of The Blogs

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

37 commentaires

  • Jeff Buck­ley ne s’est pas sui­ci­dé. Il était bour­ré et il avait envie de prendre un bain dans un fleuve en crue. Un copain qui l’accompagnait a témoi­gné. Moi aus­si, je pré­fère Elliott Smith :-)

  • « Jeff Buck­ley c’est le Jean Sar­ko­zy de la chan­son » Excellent ! Je ne sais pas pour­quoi ça me fait tant rire (vu que je ne connais qua­si­ment rien de Buck­ley), mais balan­cé comme ça, ça me fait rire.

    Je dois concé­der que la conclu­sion de ce très court billet, davan­tage témoi­gnage en direct depuis le vécu per­so, plu­tôt que les lon­guis­simes billets argu­men­tés que nous bavons, a aus­si un sacré charme pun­chy : « Je crois qu’elle l’a écou­té une et une seule fois. […]. Je crois que ma femme a bon goût. »
    ^^

  • Ce n’est pas moi qui ai écrit du mal sur le fils de notre véné­ré Pré­sident :-) (je sens que ça va m’attirer des fans de Séné ce com­men­taire). Mer­ci pour ce com­men­taire sym­pa, Chris­to­pher. Je vais faire des efforts pour argumenter…l’année pro­chaine ? :-)

  • C’est bizarre que tu sois allé déter­rer ce pauvre Jeff Buck­ley qui ne t’a rien fait alors que je vois Camille et son Fil à cas­ser les c… par­mi les disques que tu écoutes en ce moment.

  • Dans les morts jeunes, de mon côté il est vrai que je pré­fère un Cobain, voire un Len­non, sinon, mais là ça com­mence à dater, un Mor­ri­son!…

  • @Oslav Boum : je ne vais pas dire du mal d’un album que j’aime :-))))) (ah ah, je me deman­dais quand est-ce que tu réagi­rais à celui-là).

    @Boying­ton : euh, je… hem. zut. Je n’arrive pas à écrire un truc drôle.

  • ça aurait été plus cré­dible. T’as de la chance que j’arrive après la bataille. Hon­nê­te­ment, j’aime beau­coup Smith mais il n’y a pas pho­to. Tu as enten­du Buck­ley at El Sine (non, rien à voir le des­si­na­teur, non, n’insiste pas) ?

  • « euh, je… hem. zut. Je n’arrive pas à écrire un truc drôle. »

    Ha parce que par­fois il t’arrive de réus­sir à avoir une pointe d’humour??Quand tu trouves une blague caram­bar dans une pou­belle ?

  • J’ai déci­dé d’autorisé ce com­men­taire indi­gent de moi­moi­moi his­toire de mon­trer un peu le genre de truc que je suis obli­gé de cen­su­rer (bon, en fait ce n’est que le second fan de Buck­ley qui se prend pour Zor­ro qui inter­vient ici mais le pré­cé­dent m’a inon­dé de mails ven­geurs). Je reste éba­hi par la vio­lence des pro­pos des ama­teurs de musique moderne lorsque j’ai le mal­heur de com­men­ter ce que j’écoute. Il sem­ble­rait que le rock n’aide pas à la tolé­rance et soit incom­pa­tible avec l’humour, du moins pour les ama­teurs de voca­lises en tous les cas.
    Évi­tez de répondre à ce com­men­taire, svp. Quant à moi­moi­moi, si il a des choses plus intelligentes/drôles à m’écrire, qu’il passe pas ma boîte mail (parce que pour l’instant, ce n’est même pas au niveau de Caram­bar). Mer­ci d’avance.

  • @moimoimoimoi :

    Oui, et puis d’abord, qu’est-ce que vous avez contre les blagues caram­bar ? Vous pré­fé­rez les blagues à tabac, c’est ça ?
    Moi je dis qu’il n’y a rien de plus délas­sant que de rire quand on a les dents col­lées.

  • Jeff Buck­ley était bour­ré de talent ,avait une voix unique,que
    je trouve très agréable,et je ne suis pas le seul.
    Sache qu’il est véné­ré par Page et Plant de Led Zep­pe­lin ,Mat­thew Bel­la­my de Muse,Tom York de Radiohead,Chris Cor­nell et bien d’autres,ce qui n’est pas rien.
    Le truc c’est qu’il faut une cer­taine culture rock pour pou­voir com­prendre et appré­cier tout cela ain­si que la struc­ture éla­bo­rée de ses chan­sons à sa juste valeur.

     » Occu­pé à enre­gis­trer son second album, l’ami Buck­ley s’est bour­ré la gueule, s’est plan­té devant le Mis­sis­si­pi en crue pour cause de tem­pête grave et a déci­dé de prendre un bain tout habillé. »
    ..no comment,c’est petit,preuve que c’est fina­le­ment toi qui touches le fond pour le coup (irrespect,mauvaise fois …)
    Cham­pion !

  • Tatak s’est tel­le­ment fati­gué à essayer de défendre son ché­ri que j’ai vali­dé son com­men­taire (sur­tout il a mis une adresse email pour­rie alors je ne peux pas lui répondre per­son­nel­le­ment)…

    « il faut une cer­taine culture rock pour pou­voir com­prendre et appré­cier tout cela » : c’est vrai que j’ai 43 balais, que j’écoute du rock depuis que j’ai 15 ans, ce qui me fait une culture très moyenne. Ah, le clas­sique, c’est quand mm plus facile à com­prendre…

    « no comment,c’est petit,preuve que c’est fina­le­ment toi qui touches le fond pour le coup « : tu veux dire que ça ne s’est pas du tout pas­sé comme ça ? On l’aurait pous­sé ? Je soup­çonne Elvis pour le coup…

    Bon, j’ai bien rigo­lé. Dom­mage que vous soyez aus­si coin­cés les fans de rock… :-))

  • Défendre Jeff Buck­ley en citant les hor­ribles chan­teurs de Muse et d’Audioslave, c’est une grosse faute de goût Tatak.

    Quant aux faits, Li-An a bien rai­son jusqu’à preuve du contraire : la bai­gnade a dégé­né­ré.

    A Li-An : sois gen­til, ne met pas les fans de rock dans le même panier, ah ah.

  • Bon­jour Li-an,

    Comme tu peux le consta­ter, je n’ hésite pas à te filer mon adresse mail, même si, vue la date du der­nier Post, je ne m’attends pas for­cé­ment à une réponse…

    Je constate que nous devons avoir sen­si­ble­ment le même âge, et nous avons + de 20 ans de musiques rock ( ou autres… ) der­rière nous,néanmoins, je ne pense pas que cela nous per­mettent de pou­voir don­ner des avis aus­si tran­chants sut tel ou tel artiste…, OK avec toi sur le fait que cer­tains artistes nous touchent plus que d’ autres, mais de là à décrier un ARTISTE à ce point sur un juge­ment qui ne cor­res­pondent qu’à l’appréciation per­son­nelle de tes oreilles ( ou celle de ta femme ) me laisse réel­le­ment très per­plexe sur ta qua­li­té de juge­ment sur la musique en géné­ral…; je ne ren­tre­rai pas en détails sur ta façon de racon­ter les dérou­le­ment PRECIS de la mort de JEFF, je n’ y étais pas et Toi non plus je sup­pose…;

     » Parce que ce type qui pousse des voca­lises avec des airs tor­tu­rés, je ne le sen­tais pas. Et que ça rou­coule et que ça piaille. Com­ment les gens pou­vaient prendre ça pour de la pro­fon­deur ? À l’écoute de “Hal­lel­luya”, on a l’impression que des cas­trats zom­bies sortent de leur tombe pour venir baver sur votre pla­tine CD. « 

    Peux-tu me dire ou se situe ta tolé­rance dans ces/tes pro­pos ?

    Alors, oui, je suis tou­jours Fan de Jeff, j’ ai pu assis­ter aux concerts du Bata­clan et de l’Olympia en 1995, oui, ces concerts m’ ont réel­le­ment bou­le­ver­sé, ( Avan­tage au Bata­clan quand même ), mais depuis j’ ai pu me rendre à d’ autres nom­breux concerts, cer­tains m’ ont réel­le­ment plu d’ autres moins, mais dans chaque artiste comme dans cha­cun, n’ y a t- il pas tou­jours quelque chose de posi­tif ?

    Donc, main­te­nant, si l’album Grace ne t’ a pas plu, je ne peux que te conseiller de le revendre à une somme équi­va­lente à ce que tu en pen­ser, il per­met­tra à l’acheteur de décou­vrir Jeff, ( peut être aime­ra t’ il… ) et toi de récol­ter un peu d’ argent pour te pro­cu­rer un nou­vel album qui ne pour­ra que te don­ner plus de plai­sirs…

    Bonne future écoute.

    Flo­rian à Agen.

    Tolé­rance : c’est une notion qui défi­nit le degré d’acceptation face à un élé­ment contraire à une règle morale, civile ou phy­sique par­ti­cu­lière. Plus géné­ra­le­ment, elle défi­nit la capa­ci­té d’un indi­vi­du à accep­ter une chose avec laquelle il n’est pas en accord. Et par exten­sion moderne, l’attitude d’un indi­vi­du face à ce qui est dif­fé­rent de ses valeurs.

    • Chère Flo, j’ai juste sur­vo­lé ton billet sans sur­prise. Je le fais pas­ser parce que tu as pris du temps pour l’écrire et que tu n’es pas dans l’invective. Je rap­pelle pour le pro­chain visi­teur que ce billet est écrit en mode [ironique][mauvaise foi] et que je reven­dique cette écri­ture. Pour­quoi aurait-on le droit voire le devoir de se moquer en public des hommes poli­tiques ou média­tiques et qu’il fau­drait épar­gner les AAAr­tistes au pré­texte qu’ils apportent des émo­tions à une cer­taine caté­go­rie de per­sonnes ? Je ne vois pas ce que vient faire la tolé­rance dans ce concept ou alors il faut inter­dire toute cri­tique de pro­duit cultu­rel. Ce qui arran­ge­rait bien les fans…
      Humour : forme d’esprit qui cherche à mettre en valeur avec drô­le­rie le carac­tère ridi­cule, inso­lite ou absurde de cer­tains aspects de la réa­li­té (les fans de rock semblent en être dépour­vus).
      Pour ce qui est de la revente de mon album, il est à 5 euros sur Ama­zon, pas de quoi ache­ter une nou­veau­té (et il est déjà reven­du d’ailleurs). J’en pro­fite pour conseiller ici le der­nier Patrick Wat­son en espè­rant qu’il n’aime pas la nata­tion en milieu agi­té, celui-là…

  • Ah ah, ce billet conti­nue de faire par­ler de lui…

    Juste une chose : j’ai vu Patrick Wat­son en concert avant-hier, artiste que tu défends ardem­ment. Peut-être était-ce la cha­leur étouf­fante mais j’ai trou­vé Mr Wat­son et ses potes d’une pré­ten­tion assez insup­por­table, fai­sant pas­ser leur manque d’idées latent par quelques bidouillages (au cla­vier, à la gui­tare, aux per­cus…) pseu­do-expé­ri­men­taux et sur­tout bien vides. Alors, on va pas conti­nuer cent sept ans à res­sor­tir le fan­tôme de Buck­ley mais qui l’a vu sur scène – et pas toi mon cher Li-An, j’imagine – sait com­bien il y était grand.
    Patrick Wat­son ? Inté­res­sant mais comme beau­coup de groupes actuels indie à la mode (de Bat For Lashes à Fleet Foxes) rien de trans­cen­dant, du Cana­da Dry alter­no, quoi.

  • Ah ah ah. Ah ah. Moi j’ai un grand sou­ve­nir de Wat­son en concert. J’imagine que j’aurai pris mon pied en voyant Buck­ley sur scène (je suis plu­tôt bon public) mais sur album c’est vrai­ment too much. Mais bon, il fau­drait le tirer de son esto­mac de cro­co­dile, le reta­per un peu et l’affubler d’une gui­tare pour que je puisse en effet juger sur pièce (je l’ai vu quand même à … Nul part Ailleurs :-)).

  • Je sais que tu avais beau­coup aimé… Mais c’est vrai que mar­di soir la Maro­qui­ne­rie était trop étouf­fante. quoi qu’il en soit, j’ai un peu de mal avec le chant manié­ré de Mr Wat­son. Je com­prends cepen­dant que tu aimes, c’est quand même pas mal.
    a +

  • @Li-An :

    Bon­jour Li-An,

    Je suis agréa­ble­ment sur­pris de consta­ter que ta réponse n’ a pas trainée,je vais tâcher de faire plus court qu’ hier soir ou c’ est vrai ton mes­sage m’ avait légè­re­ment aga­cé…

    Evi­dem­ment, je suis OK sur le fait que toute chose peut méri­ter cri­tique, ce n’ est pas la cri­tique par elle même qui m’ a pous­sé à te répondre, c’ est la viru­lence de cer­tains pas­sages ; tu es dans ton droit de ne pas avoir aimé , mais au point de le com­pa­rer à des Cas­trats Zom­bies venant baver sur la pla­tine cd… ; mais peut-être était ce juste une forme d’ humour et peut être en suis-je tota­le­ment dépourvu…bref…

    Pour ce qui est de ton info. musi­cale concer­nant P. Wat­son, je me suis ren­du illi­co sur un site d’ écoute et bien sur, tu vas te dire : il va se ven­ger et dire que c’ est de la M…; et bien pas tout à fait, effec­ti­ve­ment, le soir , tran­quille­ment posé cela peut faire son effet, mais per­son­nel­le­ment autant se mettre un Erik Satie, parce que la voix…, un mur­mure même devrais-je dire, il s’ endort ? il plane ? je cherche encore…

    Les 2 mor­ceaux écou­tés sont : Mr Tom et The Great Escape, si tu en as d’ autres à me pro­po­ser, fais moi signe ( avec une voix audible de pré­fé­rence… )

    A la limte, je pré­fère me mettre Tom Mc Rae ou bien sur…Jeff, j’ ai fait de l’ humour là ?

    Bra­vo encore pour tes sui­vis, je ne t’ en veux abso­lu­ment pas, tous les goûts sont dans…la voi­ture.

    A bien­tôt…

    Flo­rian d’Agen.

    • Ah zut, Flo c’est pour Flo­rian. Tu remar­que­ras que tu n’es pas le seul à défendre la Cas­ta­fiore des bayous ici-même. Mais avoir les mêmes goûts que Oslav Boum n’est pas signe de … ah tiens, salut Oslav, t’es là ?

  • y a un sus­pence dans ces colonnes…Je ne par­viens tou­jours pas à com­prendre si Flo a réel­le­ment sai­si le sens de tout ce long flot de dérision..?le mau­vais gout:Il faut par­fois le lais­ser un peu en nous;je garde un bon­heur fou à écou­ter mes chers DINOSAUR JR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *