Grace – Jeff Buckley (Top of the Flops)

fausse légende

Il y a un concours très drôle cet été lancé par un certain Golb et dont le principe est de dégom­mer avec mauvaise foi un album rock crédible. Ma culture rock étant ce qu’elle est et mon incapa­ci­té à parler de musique itou, je ne peux quand même pas pas m’empêcher de profi­ter de l’occa­sion pour assas­si­ner Grace de Jeff Buckley mais sans le talent qu’il faudrait. Tant pis pour vous…

Je peux parler cet album, il est dans ma disco­thèque. Enfin, dans la disco­thèque de la femme puisque je lui ai offert pour un Noël. Je crois qu’elle l’a écouté une et une seule fois. Et ensuite, elle l’a oublié. Je lui ai offert parce que ”Grace” est un album incon­tour­nable. Du moins, c’est ce que j’entends partout autour de moi (enfin, dans les trucs que je lis ou que j’écoute, ce qui limite quand même la périphé­rie). Mais franche­ment, je n’ai jamais eu le courage de l’ache­ter pour moi. Parce que ce type qui pousse des vocalises avec des airs tortu­rés, je ne le sentais pas. Et que ça roucoule et que ça piaille. Comment les gens pouvaient prendre ça pour de la profon­deur ? À l’écoute de ”Hallel­luya”, on a l’impres­sion que des castrats zombies sortent de leur tombe pour venir baver sur votre platine CD. Finale­ment, ils avaient raison, les gens. Occupé à enregis­trer son second album, l’ami Buckley s’est bourré la gueule, s’est planté devant le Missis­si­pi en crue pour cause de tempête grave et a décidé de prendre un bain tout habillé. Là, il a connu la profon­deur pour le coup. Depuis, sa famille sort réguliè­re­ment des albums posthumes, pire que les Doors et Jimmy Hendrix réunis. Je crois que ma femme a bon goût.

Le règle­ment du concours et tous les billets assas­sins par là : Top Of The Flops Of The Pops Of The Blogs

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

37 commentaires

  • Jeff Buckley ne s’est pas suici­dé. Il était bourré et il avait envie de prendre un bain dans un fleuve en crue. Un copain qui l’accom­pa­gnait a témoi­gné. Moi aussi, je préfère Elliott Smith :-)

  • ”Jeff Buckley c’est le Jean Sarko­zy de la chanson” Excellent ! Je ne sais pas pourquoi ça me fait tant rire (vu que je ne connais quasi­ment rien de Buckley), mais balan­cé comme ça, ça me fait rire.

    Je dois concé­der que la conclu­sion de ce très court billet, davan­tage témoi­gnage en direct depuis le vécu perso, plutôt que les longuis­simes billets argumen­tés que nous bavons, a aussi un sacré charme punchy : ”Je crois qu’elle l’a écouté une et une seule fois. […]. Je crois que ma femme a bon goût.”
    ^^

  • Ce n’est pas moi qui ai écrit du mal sur le fils de notre vénéré Président :-) (je sens que ça va m’atti­rer des fans de Séné ce commen­taire). Merci pour ce commen­taire sympa, Chris­to­pher. Je vais faire des efforts pour argumenter…l’année prochaine ? :-)

  • C’est bizarre que tu sois allé déter­rer ce pauvre Jeff Buckley qui ne t’a rien fait alors que je vois Camille et son Fil à casser les c… parmi les disques que tu écoutes en ce moment.

  • Dans les morts jeunes, de mon côté il est vrai que je préfère un Cobain, voire un Lennon, sinon, mais là ça commence à dater, un Morri­son!…

  • @Oslav Boum : je ne vais pas dire du mal d’un album que j’aime :-))))) (ah ah, je me deman­dais quand est-ce que tu réagi­rais à celui-là).

    @Boying­ton : euh, je… hem. zut. Je n’arrive pas à écrire un truc drôle.

  • ça aurait été plus crédible. T’as de la chance que j’arrive après la bataille. Honnê­te­ment, j’aime beaucoup Smith mais il n’y a pas photo. Tu as enten­du Buckley at El Sine (non, rien à voir le dessi­na­teur, non, n’insiste pas) ?

  • ”euh, je… hem. zut. Je n’arrive pas à écrire un truc drôle.”

    Ha parce que parfois il t’arrive de réussir à avoir une pointe d’humour??Quand tu trouves une blague caram­bar dans une poubelle ?

  • J’ai décidé d’auto­ri­sé ce commen­taire indigent de moimoi­moi histoire de montrer un peu le genre de truc que je suis obligé de censu­rer (bon, en fait ce n’est que le second fan de Buckley qui se prend pour Zorro qui inter­vient ici mais le précé­dent m’a inondé de mails vengeurs). Je reste ébahi par la violence des propos des amateurs de musique moderne lorsque j’ai le malheur de commen­ter ce que j’écoute. Il semble­rait que le rock n’aide pas à la tolérance et soit incom­pa­tible avec l’humour, du moins pour les amateurs de vocalises en tous les cas.
    Évitez de répondre à ce commen­taire, svp. Quant à moimoi­moi, si il a des choses plus intelligentes/​drôles à m’écrire, qu’il passe pas ma boîte mail (parce que pour l’ins­tant, ce n’est même pas au niveau de Caram­bar). Merci d’avance.

  • @moimoimoimoi :

    Oui, et puis d’abord, qu’est-ce que vous avez contre les blagues caram­bar ? Vous préfé­rez les blagues à tabac, c’est ça ?
    Moi je dis qu’il n’y a rien de plus délas­sant que de rire quand on a les dents collées.

  • Jeff Buckley était bourré de talent ‚avait une voix unique,que
    je trouve très agréable,et je ne suis pas le seul.
    Sache qu’il est vénéré par Page et Plant de Led Zeppe­lin ‚Matthew Bella­my de Muse,Tom York de Radiohead,Chris Cornell et bien d’autres,ce qui n’est pas rien.
    Le truc c’est qu’il faut une certaine culture rock pour pouvoir comprendre et appré­cier tout cela ainsi que la struc­ture élabo­rée de ses chansons à sa juste valeur.

    ” Occupé à enregis­trer son second album, l’ami Buckley s’est bourré la gueule, s’est planté devant le Missis­si­pi en crue pour cause de tempête grave et a décidé de prendre un bain tout habillé.”
    ..no comment,c’est petit,preuve que c’est finale­ment toi qui touches le fond pour le coup (irrespect,mauvaise fois …)
    Champion !

  • Tatak s’est telle­ment fatigué à essayer de défendre son chéri que j’ai validé son commen­taire (surtout il a mis une adresse email pourrie alors je ne peux pas lui répondre person­nel­le­ment)…

    ”il faut une certaine culture rock pour pouvoir comprendre et appré­cier tout cela”: c’est vrai que j’ai 43 balais, que j’écoute du rock depuis que j’ai 15 ans, ce qui me fait une culture très moyenne. Ah, le classique, c’est quand mm plus facile à comprendre…

    ”no comment,c’est petit,preuve que c’est finale­ment toi qui touches le fond pour le coup ”: tu veux dire que ça ne s’est pas du tout passé comme ça ? On l’aurait poussé ? Je soupçonne Elvis pour le coup…

    Bon, j’ai bien rigolé. Dommage que vous soyez aussi coincés les fans de rock… :-))

  • Défendre Jeff Buckley en citant les horribles chanteurs de Muse et d’Audio­slave, c’est une grosse faute de goût Tatak.

    Quant aux faits, Li-An a bien raison jusqu’à preuve du contraire : la baignade a dégéné­ré.

    A Li-An : sois gentil, ne met pas les fans de rock dans le même panier, ah ah.

  • Bonjour Li-an,

    Comme tu peux le consta­ter, je n’ hésite pas à te filer mon adresse mail, même si, vue la date du dernier Post, je ne m’attends pas forcé­ment à une réponse…

    Je constate que nous devons avoir sensi­ble­ment le même âge, et nous avons + de 20 ans de musiques rock ( ou autres… ) derrière nous,néanmoins, je ne pense pas que cela nous permettent de pouvoir donner des avis aussi tranchants sut tel ou tel artiste…, OK avec toi sur le fait que certains artistes nous touchent plus que d’ autres, mais de là à décrier un ARTISTE à ce point sur un jugement qui ne corres­pondent qu’à l’appré­cia­tion person­nelle de tes oreilles ( ou celle de ta femme ) me laisse réelle­ment très perplexe sur ta quali­té de jugement sur la musique en général…; je ne rentre­rai pas en détails sur ta façon de racon­ter les dérou­le­ment PRECIS de la mort de JEFF, je n’ y étais pas et Toi non plus je suppose…;

    ” Parce que ce type qui pousse des vocalises avec des airs tortu­rés, je ne le sentais pas. Et que ça roucoule et que ça piaille. Comment les gens pouvaient prendre ça pour de la profon­deur ? À l’écoute de “Hallel­luya”, on a l’impression que des castrats zombies sortent de leur tombe pour venir baver sur votre platine CD. ”

    Peux-tu me dire ou se situe ta tolérance dans ces/​tes propos ?

    Alors, oui, je suis toujours Fan de Jeff, j’ ai pu assis­ter aux concerts du Bataclan et de l’Olym­pia en 1995, oui, ces concerts m’ ont réelle­ment boule­ver­sé, ( Avantage au Bataclan quand même ), mais depuis j’ ai pu me rendre à d’ autres nombreux concerts, certains m’ ont réelle­ment plu d’ autres moins, mais dans chaque artiste comme dans chacun, n’ y a t- il pas toujours quelque chose de positif ?

    Donc, mainte­nant, si l’album Grace ne t’ a pas plu, je ne peux que te conseiller de le revendre à une somme équiva­lente à ce que tu en penser, il permet­tra à l’ache­teur de décou­vrir Jeff, ( peut être aimera t’ il… ) et toi de récol­ter un peu d’ argent pour te procu­rer un nouvel album qui ne pourra que te donner plus de plaisirs…

    Bonne future écoute.

    Florian à Agen.

    Tolérance : c’est une notion qui définit le degré d’accep­ta­tion face à un élément contraire à une règle morale, civile ou physique parti­cu­lière. Plus généra­le­ment, elle définit la capaci­té d’un indivi­du à accep­ter une chose avec laquelle il n’est pas en accord. Et par exten­sion moderne, l’atti­tude d’un indivi­du face à ce qui est diffé­rent de ses valeurs.

    • Chère Flo, j’ai juste survo­lé ton billet sans surprise. Je le fais passer parce que tu as pris du temps pour l’écrire et que tu n’es pas dans l’invec­tive. Je rappelle pour le prochain visiteur que ce billet est écrit en mode [ironique][mauvaise foi] et que je reven­dique cette écriture. Pourquoi aurait-on le droit voire le devoir de se moquer en public des hommes politiques ou média­tiques et qu’il faudrait épargner les AAArtistes au prétexte qu’ils apportent des émotions à une certaine catégo­rie de personnes ? Je ne vois pas ce que vient faire la tolérance dans ce concept ou alors il faut inter­dire toute critique de produit cultu­rel. Ce qui arran­ge­rait bien les fans…
      Humour : forme d’esprit qui cherche à mettre en valeur avec drôle­rie le carac­tère ridicule, insolite ou absurde de certains aspects de la réali­té (les fans de rock semblent en être dépour­vus).
      Pour ce qui est de la revente de mon album, il est à 5 euros sur Amazon, pas de quoi acheter une nouveau­té (et il est déjà reven­du d’ailleurs). J’en profite pour conseiller ici le dernier Patrick Watson en espèrant qu’il n’aime pas la natation en milieu agité, celui-là…

  • Ah ah, ce billet conti­nue de faire parler de lui…

    Juste une chose : j’ai vu Patrick Watson en concert avant-hier, artiste que tu défends ardem­ment. Peut-être était-ce la chaleur étouf­fante mais j’ai trouvé Mr Watson et ses potes d’une préten­tion assez insup­por­table, faisant passer leur manque d’idées latent par quelques bidouillages (au clavier, à la guitare, aux percus…) pseudo-expéri­men­taux et surtout bien vides. Alors, on va pas conti­nuer cent sept ans à ressor­tir le fantôme de Buckley mais qui l’a vu sur scène – et pas toi mon cher Li-An, j’ima­gine – sait combien il y était grand.
    Patrick Watson ? Intéres­sant mais comme beaucoup de groupes actuels indie à la mode (de Bat For Lashes à Fleet Foxes) rien de trans­cen­dant, du Canada Dry alter­no, quoi.

  • Ah ah ah. Ah ah. Moi j’ai un grand souve­nir de Watson en concert. J’ima­gine que j’aurai pris mon pied en voyant Buckley sur scène (je suis plutôt bon public) mais sur album c’est vraiment too much. Mais bon, il faudrait le tirer de son estomac de croco­dile, le retaper un peu et l’affu­bler d’une guitare pour que je puisse en effet juger sur pièce (je l’ai vu quand même à … Nul part Ailleurs :-)).

  • Je sais que tu avais beaucoup aimé… Mais c’est vrai que mardi soir la Maroqui­ne­rie était trop étouf­fante. quoi qu’il en soit, j’ai un peu de mal avec le chant manié­ré de Mr Watson. Je comprends cepen­dant que tu aimes, c’est quand même pas mal.
    a +

  • @Li-An :

    Bonjour Li-An,

    Je suis agréa­ble­ment surpris de consta­ter que ta réponse n’ a pas trainée,je vais tâcher de faire plus court qu’ hier soir ou c’ est vrai ton message m’ avait légère­ment agacé…

    Evidem­ment, je suis OK sur le fait que toute chose peut mériter critique, ce n’ est pas la critique par elle même qui m’ a poussé à te répondre, c’ est la virulence de certains passages ; tu es dans ton droit de ne pas avoir aimé , mais au point de le compa­rer à des Castrats Zombies venant baver sur la platine cd… ; mais peut-être était ce juste une forme d’ humour et peut être en suis-je totale­ment dépourvu…bref…

    Pour ce qui est de ton info. musicale concer­nant P. Watson, je me suis rendu illico sur un site d’ écoute et bien sur, tu vas te dire : il va se venger et dire que c’ est de la M…; et bien pas tout à fait, effec­ti­ve­ment, le soir , tranquille­ment posé cela peut faire son effet, mais person­nel­le­ment autant se mettre un Erik Satie, parce que la voix…, un murmure même devrais-je dire, il s’ endort ? il plane ? je cherche encore…

    Les 2 morceaux écoutés sont : Mr Tom et The Great Escape, si tu en as d’ autres à me propo­ser, fais moi signe ( avec une voix audible de préfé­rence… )

    A la limte, je préfère me mettre Tom Mc Rae ou bien sur…Jeff, j’ ai fait de l’ humour là ?

    Bravo encore pour tes suivis, je ne t’ en veux absolu­ment pas, tous les goûts sont dans…la voiture.

    A bientôt…

    Florian d’Agen.

    • Ah zut, Flo c’est pour Florian. Tu remar­que­ras que tu n’es pas le seul à défendre la Casta­fiore des bayous ici-même. Mais avoir les mêmes goûts que Oslav Boum n’est pas signe de … ah tiens, salut Oslav, t’es là ?

  • y a un suspence dans ces colonnes…Je ne parviens toujours pas à comprendre si Flo a réelle­ment saisi le sens de tout ce long flot de dérision..?le mauvais gout:Il faut parfois le laisser un peu en nous;je garde un bonheur fou à écouter mes chers DINOSAUR JR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *