Un safari arctique (Jorn Riel – 10/18)

safari-arctique-riel

Ça vous dirait des vacances au Groenland, à tirer sur des phoques, à poser des pièges et rêver aux femmes (éh oui, madame ne veut pas vous accom­pa­gner là-haut) ? Jorn Riel vous pro­pose le dépay­se­ment assu­ré ten­dance années 50 dans de courtes nou­velles qui tournent autour de chas­seurs hauts en cou­leur per­dus dans une soli­tude qu’ils finissent pas appri­voi­ser. La qua­li­té de ces nou­velles tiennent à la varié­té de leurs thèmes. Entre la décou­verte de la vie mono­tone dans le Grand Nord par un jeune chas­seur avide d’aventures, la ren­contre inopi­née et hila­rante avec un ours blanc, le pas­sage d’une dame anglaise grande chas­seuse devant l’Éternel ou la vente d’une femme bien par­ti­cu­lière, on passe des moments déli­cieux. Il y a un côté très posi­tif dans la des­crip­tion de cet uni­vers mais le réa­lisme des situa­tions emporte l’adhésion. 10/18 ne se foule pas et publie les dif­fé­rentes nou­velles en recueil minus­cules. Évidemment, j’ai lu aus­si ça pour me faire une idée avant d’attaquer l’adaptation BD réa­li­sée par Gwen de Bonneval (scé­na­rio) et Hervé Tanquerelle (des­sin) aux édi­tions Sarbacane inti­tu­lé La vierge froide et autres racon­tars.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *