VIe Festival international du livre et de la bande dessinée de St Denis de la Réunion

un pistolet dans les cannes à sucre

À par­tir de lun­di, ce blog sera légè­re­ment à l’abandon pour cause de dépla­ce­ment à la Réunion. Manu Lepage s’est fen­du d’une belle affiche pour un fes­ti­val qui va être très dif­fé­rent des pré­cé­dents puisqu’il n’est plus BD à 100 %. Un virage un peu impo­sé vu les dif­fi­cul­tés à mon­ter un machin de cette impor­tance avec une équipe com­plè­te­ment renou­ve­lée indé­pen­dante de l’ancien Cri du Mar­gouillat. On ne peut que sou­hai­ter longue vie à cette nou­velle for­mule et je n’aurais plus besoin de zoner à Jeu­mont pour mon­ter d’ impro­bables décors Prat­tiens ou des expos Téhe­mesques en qua­trième vitesse. Il va fal­loir jouer le tou­riste à 100 % cette année. Ça ne va pas être facile.

Retrou­vez toutes les infos utiles sur le site offi­ciel : http://www.la-reunion-des-livres.re/2009/FestivalSaintDenis/festival.html et si vous êtes fai­néant vous pou­vez même télé­char­ger le pro­gramme offi­ciel là : http://www.la-reunion-des-livres.re/2009/FestivalSaintDenis/dl/Festival-livre-bd-2009.pdf.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *