dBD mag n°7

en haut à droite

Dans le numéro de mois de novembre de dBD Mag, deux pages me sont consa­crées. Autant dire que j’étais bourré quand j’ai répon­du aux questions de Frédé­ric Bosser (en fait, j’étais malade) et que certains trucs méritent sûrement des correc­tions. Bon, tout ceci n’est pas très grave, il faut surtout que je savoure ma première présence en tant qu’au­teur dans un magazine généra­liste BD (la vie était quand même plus simple quand on n’ima­gi­nait même pas ce genre de truc). D’ailleurs, pour fêter ça, je vais aller boire un coup (un Efferal­gan me semble appro­prié).
ps : si on analyse la couver­ture, on se rend compte que ”Jijé” ”Goossens” et ”Li-An” sont écrits en jaune en haut de la page. Comme quoi, hein, on n’échappe pas à son destin… (espérons qu’un troll ne passe pas par ici, je vais en entendre des vertes et des pas mûres).

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

13 commentaires

  • Li-An bourré ! Ah ah ! Quel grand frisson Rock’n’­Roll !

    (ah non, merde, c’était ”bourré de médocs”. Je me disais aussi…)

    Oll.

  • félici­ta­tions :)

    quoique.

    si, quand meme.

    meme si c’est ptet pas le meilleur magazine…

    enfin bon c’est toujours un peu de pub.

  • Ah ah, (je me répète), j’ignore s’il y a un ”bon” magazine généra­liste de BD. Le concept me dépasse un peu même si j’en comprends la néces­si­té pour le fan de S. ou D. qui hésite entre toutes ces belles nouveau­tés. Et en effet, toute pub est bonne à prendre dans ce monde de brutes avinées :-)

  • Bon, alors, là il faut que je fasse un commen­taire spiri­tuel pour encou­ra­ger monsieur Tolec­nal du Cal à revenir commen­ter. Pfff, c’est trop dur.

  • Merde j’ai dû me tromper d’endroit, y’a que de l’aspi­rine à boire ici … sûrement un site de migrai­neux …

  • Hum, j’hésite à payer, cher, très cher, un magazine de Rosseb pour deux pages… opalOl­lop­pa l’a peut-être lu et pourrait nous en faire un commen­taire résumé ?

    Tes propos ont été trahis ? Ta langue a fourché ?

  • Oolahop n’a pas encore récupé­ré le mag (j’ai dû lui lire au téléphone). Bof, c’est les problèmes habituels de trucs expli­qués mais mal inter­pré­tés. Il faudrait toujours relire les articles qui vous sont consa­crés… Sans compter les autres bidules que l’on aurait préfé­ré ne pas voir impri­més :-))

  • Bon, ayé, acheté et lu. Les deux pages qui te sont consa­crées sont surtout très mal écrites. Ca se veut portrait de cat de couv de Libé, c’est hyper préten­tieux et pas signé, et ça raconte n’importe quoi. Bref, c’est raté. Dommage. Enfin, ça ne sent pas l’inten­tion de nuire non plus.
    En fait, c’est d’autant plus dommage que, du coup, j’ai lu le reste (non, pas les pages de prépub qui me sont tombées des mains), et qu’il y a quelques trucs forts biens. Le ton assas­sin fait parfois mouche, et c’est rigolo, même si le culte de la person­na­li­té du rédac’­chef est plus risible qu’autre chose.

  • Ah bah, moi, un magazine qui ne met pas le nouveau Goossens dans le top 5, ça n’est pas mon magazine de référence, c’est sûr :-) Finale­ment, il reste de la place pour un mag qui se consa­cre­rait à la BD dite ”d’auteur” au sens le plus large (moi, si j’avais beaucoup beaucoup d’argent, je ferai un truc comme les Inrocks époque mensuel avec plein de BD dedans+des dossiers politiques et d’actua­li­té + une pin up BAC min+3 qui donne­rait ses choix de lectures et de musique du mois).

  • C’est vrai que j’aurai pu commu­ni­quer là-dessus. Déjà que j’oublie de mettre les Tschaï et Planète dans la liste des albums publiés dans les Fantômes. Je ne dois pas être doué pour la commu­ni­ca­tion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *