Trois tours de Renard, illustré par Beuville

beuville-trois-tours-renard-04

Dans la collec­tion Albums du Père Castor de chez Flamma­rion, Beuville a illus­tré trois histoires, toutes moyen­âgeuse et toutes impli­quant de gros rusés qui bernent leur monde.
Le plus connu, c’est Trois tours de Renard et c’est assez logique. C’est proba­ble­ment le travail le plus narra­tif de Beuville à ma connais­sance avec des person­nages très marquants suivis en gros plan – Beuville privi­lé­gie le plan large en général.

Voilà le premier tour.

beuville-trois-tours-renard-05

beuville-trois-tours-renard-03

beuville-trois-tours-renard-02

beuville-trois-tours-renard-01

beuville-trois-tours-renard

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique inktober2021 opt 2
Partagez ce contenu

4 commentaires

    • Ah, on peut admirer et l’expri­mer. C’est vrai que chez Beuville, il n’y a pas de ”zone morte”.

  1. C’est toujours une tuerie.
    Extra­or­di­naire Beuville.
    Il faisait partie des livres de ma biblio­thèque de mater­nelle… je n’avais pas l’esprit voleur… hélas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.