George Barbier – L’Illustration Noël 1921

Pour le Noël 1921 de l’ Illus­tra­tion, c’est George Barbier qui illustre quatre sonnets d’ Henri de Regnier intitu­lés Figurines d’Autre­fois. On y retrouve son goût pour la mode associé à une ligne claire très réflé­chie qui en font l’illus­tra­teur français le plus souvent publié sur le Web.

L'Athénienne

fin

La Parisienne

La Vénitienne

La Florentine

Entrée

#Mots-clefs :

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique promo
Partagez ce contenu

6 commentaires

  1. Finalement,l’internet se révèle le vengeur masqué des illustrateurs…Chapeau bas.(Et c’est trés beau,ENCORE).Intéressant de voir les influences de plus en plus culti­vées et muries chez le couple Kerascoet,par exemple,sur ”Reine Beauté”(Avec les couleurs-et scéna­rio- de Hubert,évidemment…)où cette culture se dilue joliment.C’est une belle nouvelle que de sentir poindre ce retour en grace…

  2. Bon, Inter­net ne venge pas tout le monde, malheu­reu­se­ment. Fort possible que les Keras­coët s’en soit inspi­ré un peu.

  3. L’expo­si­tion autour de ”George Barbier et les artistes du spectacle” démarre ce mercre­di 2 juin à l’excel­lente galerie/​librairie de Jean Izarn.Rendez-vous au 178 rue faubourg saint honoré 75008 Paris.
    et les rensei­gne­ments sur librairie_​chretien@​yahoo.​fr
    L’occa­sion de voir du Lepape,Erté,Iribe,Marty et tous les imagiers de la période art déco 1925.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.