Tempéraments ou la pop éléctro éthérée de Malik Djoudi

malik-djoudi-temperament

Le Poite­vin Malik Djoudi fait une pop délicate et électro­nique qui m’a cueilli par surprise (oui, j’ai eu beaucoup de plaisir à écrire « Poite­vin »). Sa voix très andro­gyne donne un air de famille avec des gens comme Chamfort ou Matthieu Chedid(M) mais il a un vrai univers origi­nal tout en douceur angois­sée qui l’amène vers un Daho éthéré. Proba­ble­ment mon album de l’été, tout en douceur triste.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *