Dark Days + Canapés – Ghostpoet

ghostpoet-dark-days-canape

Quatrième LP pour le Britan­nique Ghost­poet qui traîne une scansion pares­seuse et déroule un univers tout en retenue explo­sive, en noirceur traver­sé par des voix féminines éthérées.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Rejoindre la conversation

10 Commentaires

  1. says: John Warsen

    C’est qui cette Ana à qui tu fais les yeux doux ? tu nous caches des trucs ? à lire ta promo­tion, j’ai pensé que Gosspouette était assez proche de Burial, mais c’est beaucoup moins funèbre. Merci, en tout cas. On sent la colère, mais aussi la retenue, donc c’est un pas de plus vers la maitrise des émotions.

    1. says: Li-An

      Ana inter­vient une ou deux fois par an sur ce blog et toujours à propos de musique. Je la soigne donc. Je ne connais­sais pas Burial et m’en vais donc l’écouter.

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *