Video French Touch

Poum, ce matin, je suis tombé sur le clip du dernier Snoop Dogg, So Many Pros. Dès la première image – une ferme­ture éclair qui descend sur une peau noire – je me suis dit que ça allait être bien.
Réali­sé par François Rousse­let, la vidéo reprend des affiches de films d’action des années 60 – de James Bond à la black­ploi­ta­tion – qu’il anime et adapte aux paroles de la chanson. C’est un vrai feu d’arti­fices d’hom­mage moite avec flingues en pagaille et décol­le­tés verti­gi­neux – voire les deux en même temps – qui rappelle à quel point une affiche de cinéma peut être excitante et inven­tive. Pas trop comme celles d’aujourd’­hui, hyper forma­tées par des commer­ciaux angois­sés qui recyclent toujours les mêmes recettes connues au point que je ne jette même plus un œil sur une affiche quand je rentre dans un cinéma…

Rousse­let a aussi travaillé avec Jonas pour une vidéo de Justice basé aussi sur le graphisme avec des t‑shirts animés avec classe et intelligence.

Sinon, la chanson de Dogg ne m’a fait stric­te­ment aucun effet…

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Mots-clés de l’article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *