Sons and Daughters – Gilt Complex

Allez, un peu de zique pour le week end.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

15 commentaires

  • Ah, ça fait du bien, un peu de rock le matin. Je connaissais pas, mais j’aime beaucoup. Je vais chercher d’autres morceaux. Les filles dans les groupes, j’ai toujours pensé que c’était mieux. En 71 j’étais tombé amoureux du groupe Fanny lors d’un voyage en Angleterre. 4 filles et un son sympa. (Y’avait aussi "Get it on" de T Rex qui faisait un tabac, avant de débarquer au top 50 en France) Le groupe (Fanny) a tourné court, mais parfois je réécoute mes deux vinyls avec nostalgie. Y’a pas à dire, les anglais… et les écossais, ont toujours eu plus ou moins une longueur d’avance sur nous, pour la pop et le rock. Je vais me faire incendier, mais tant pis, c’est mon avis. (Même si j’adore des tas de groupes de valeur français). Merci pour ce réveil musical, Li-An.

  • J’avais acheté le premier mini LP qui était très bien, zappé le deuxième qui a l’air excellent. Le troisième arrive avec ce nouveau titre et je me tâte. Faut-il acheter le deuxième ou attendre le troisième ? (on peut trouver des morceaux sur leur site j’ai rajouté les références).
    Connais pas du tout Fanny (en 71 j’avais 6 ans :-)) mais j’ignorais que TRex avait une chanteuse dans le groupe :-))))

  • Ben non, pas de chanteuse chez T Rex. Je voulais juste dire que T Rex faisait un carton chez les anglais à cette époque avec ce titre de "Get it on" (juillet 71 je pense). Sinon, Fanny je suis pas certain, c’est peut-être un groupe américain. Mais ça marchait bien chez les english, et ça commençait à être connu en France. Maintenant que sont-elles devenues? Mystère. On trouve rien sur Internet je crois.

  • Erreur, quand on tape "charity ball fanny" sur google, on tombe sur x sites qui parlent d’elles et proposent des téléchargements de leurs chansons. (Les deux vinyls 33t que j’ai ont pour titre charity ball et fanny hill) Li-An, si tu vas sur le site avec le titre "fanny", tu auras une photo d’elles, et leur parcours en long et en large… et en anglais! J’ai pas tout lu, mais comme je pensais c’est un groupe américain, de Californie. Les deux soeurs fondatrices du groupe(Jean et June Millington) sont originaires de Manille, venues avec leur famille aux states dans les années 60. Y a-t-il eu d’autres groupes musicaux entièrement féminins avant elles, j’en doute. En tout cas j’arrive encore à les écouter aujourd’hui sans que ça me semble ringard. Bonne écoute peut-être, bon dimanche.

  • Bah, plus rien n’est ringard, il faut juste changer le point de vue :-) (et la référence à "Fanny Hill" me parait osée :-))

  • Ouais, plus rien n’est ringard, mais cours toujours pour me faire réécouter certaines choses de ma jeunesse. Plus que le point de vue, c’est le bonhomme qu’a pris un coup… Mon épouse est toujours sur RFM en bagnole, sérieusement parfois j’en peux plus! C’est peut-être positif finalement, j’évolue avec mon temps. Pour "Fanny Hill" elles devaient à l’époque avoir envie de monter à Londres (Aaah, les Beatles!…), comme l’héroïne, mais en tout cas la pochette est à l’opposé de ce qu’on pourrait penser: les 4 filles en pulls noirs, tristounettes comme tout. Et les chansons me semblent très "correctes". Au fait, n’est-il pas souvent question de péripatéticiennes en ce moment? Y a eu une BD de Fanny Hill, non?

  • Oui, au moins une… (j’ai dû la lire en cachette chez un bouquiniste dans ma jeunesse, mais je n’ai plus aucun souvernir de la "chose"). Je me rappelle surtout du roman qui, comme tous les trucs de l’époque, finit de manière très morale, ce qui est toujours un peu désespérant.
    Europe 2 et autres RFM, en tâchant de faire vibrer la fibre nostalgique (j’avais 17 ans dans les années 80), nous rappellent surtout que nous avons vieilli. De toute manière, j’écoute surtout de jeunes groupes (ça doit aussi correspondre à une forme de perversion mentale).

  • J’ai eu longtemps 17 ans. Ensuite, je passe directos à 15 (ma femme penche pour 14). Je connaissais les Shaggs de nom mais je ne suis pas sûr d’avoir entendu un seul titre.

  • Bon morceau. J’ai le premier mini (Johnny Cash, c’est ça ?) et l’album m’avait un poil déçu. Ce single là est bien branlé, ils ont l’air d’avoir mis des chansons dans leur moteur, bonne nouvelle…

  • Je connaissais pas les Shaggs, et je ne regrette pas! Je viens d’écouter quelques extraits, difficile de jouer et chanter plus faux. Même si c’était les années psychédéliques, comment ont-elles pu produire un disque?! Bah, faut de tout pour faire un monde. Aujourd’hui y’a bien la Star Ac…

  • Boyington Comment ? => Aveuglement paternel, tout simplement. Si j’en ai le courage je te retranscrirai un jour la notice qui leur est consacrée dans mon dico du rock.

  • Oulala, d’après mon expérience personnelle, le fritage musical est le plus sévère sur le Web. Attention à ne pas déraper les amis.
    Oslav: en effet c’est Johnny Cash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *