Hitchcock et la mode

Il ne faut pas croire que je passe mon temps sur les sites d’illus­tra­tions. Non, non, non monsieur, il y a aussi les sites de mode !!! Ou plutôt des photos des magazines de mode (la mode ne m’inté­resse que par pure curio­si­té). Quand je suis tombé sur cette série de Gavin Bond j’en suis resté baba : recons­ti­tuer des scènes de ”Verti­go”, c’est trop de la balle comme disent les jeunes d’hier. C’est le week end et je mets ce que je veux sur ce blog…

sautera, sautera pas

calcuer l’âge d’un arbre en deux leçons

sautera, sautera pas (2)

* site officiel :

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

15 commentaires

  • Un film très sympa ce ”Be kind”. J’ai bien rigolé et j’aime beaucoup la philo­so­phie du truc. En plus il y a 15 fois plus d’idées que chez la plupart des autres films.

  • L’était pas en noir et blanc ”Verti­go”? (Oh m.…, j’les ai rebran­chés là-dessus. Tant pis, c’est trop tard. Pourvu qu’ils ne lisent pas le post)

  • Papy est exclu de ce blog pour une bonne heure ! (en noir et blanc, on croit rêver…).

    Ce film a même eu droit à un complet relif­ting (son et couleurs. Ces dernières avaient viré au vert sur les copies en circu­la­tion).

  • 20 superbes et savou­reuses histoires d’Hit­ch­cock, passées à la TV en un certain temps (Hum!… en noir et blanc), que je conseille forte­ment à tous. On les a à ”ma” média­thèque, mmmm.…
    Chez Amazon, ”Hitch­cock présente”:
    http://www.amazon.fr/Alfred-Hitchcock-pr%C3%A9sente-%C3%A9pisodes-Coffret/dp/B000BVZDQO/ref=sr_1_9?ie=UTF8&s=dvd&qid=1207037213&sr=1 – 9

    C’est peut-être un peu long le lien, là, non ? Enfin, Li-An fait la gueule quand j’en mets pas, alors hein… ;-)

  • Tiens il a rétré­ci au lavage (le lien). C’est vrai qu’avec des points de suspen­sion ça présente mieux.

  • Elles ne sont pas toutes de Hitch­cock les histoires, même sil il en a tourné quelques unes.
    Il y a en effet un plugin sympa qui rétré­cit les liens pour que la présen­ta­tion sous Firefox notam­ment ne soit pas cata (les liens ne passent pas à la ligne dans les commen­taires).

  • Je me souviens d’une histoire hitch­co­ckienne délicieu­se­ment macabre autour d’un gigot surge­lé.
    Les scéna­rios des épisodes étaient des adapta­tions de nouvelles d’auteurs comme Fredric Brown.

  • T’as raison Doc, faire cuire l’arme du crime est une excel­lente façon de faire dispa­raître les preuves. C’est crous­tillant comme histoire, j’ose­rais dire. En plus l’arme est mangée à la fin par les enquê­teurs :-)

    *C’est pas grave qu’Hit­ch­cock n’ait pas tout écrit, c’est comme pour Michel-Ange et bien d’autres, du moment qu’on prend son pied quand c’est éclos…
    Pour la collec­tion ”Histoires à ne pas lire la nuit, à faire peur, à décon­seiller aux grands nerveux, etc…”, c’est tout dit la même chose, et bof, quand on connaît la valeur du bonhomme, c’est pas un problème, il peut bien se le permettre. En plus ça fait connaître d’autres gars.

  • L’his­toire du gigot conge­lé, ce doit être d’après une nouvelle de Roald Dahl qui n’a pas fait que des bouquins pour enfant loin de là (ceux qui connaissent son Oncle Oswald savent de quoi je veux parler). Il a souvent fait l’objet d’adap­ta­tions pour cette série (une histoire de serpent venimeux, une histoire d’un parieur fou entre autres).

  • Ben en fait, on peut presque dire que Hitch­cock n’a rien écrit tout seul. Il travaillait la plupart du temps à partir de romans en s’entou­rant de colla­bo­ra­teurs doués. Par exemple, pour ”North by North­west”, il avait en tête des idées visuelles fortes (la bagarre sur Rushmore etc…) mais pas l’his­toire. Il a fallu confron­ter ces images avec des scéna­ristes pour dévelop­per un vrai scéna­rio.

  • Comme quoi on se fait parfois des idées fausses. Hitch­cock était nul en récits, et je l’igno­rais, snif. (Pas Michel-Ange en tout cas…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *