Picha Afrikaanse Striptentoonstelling

saga africa

L’Afri­ca Museum près de Nij­me­gen (Pays-Bas) pro­pose une belle expo­si­tion sur les auteurs BD issus de l’Afrique du 26 avril au 31 août 2008 avant de pas­ser par Lagos (Nigé­ria) et Sao Pao­lo (Bré­sil). Sur le site de l’expo, on peut décou­vrir évi­dem­ment les auteurs expo­sés mais aus­si une base de don­nées très inté­res­sante sur les auteurs de la zone Afrique (on peut retrou­ver par exemple une par­tie de l’équipe du Mar­gouillat) ain­si qu’une liste des maga­zines de la région (il leur manque d’ailleurs des visuels. Si vous avez ça dans vos car­tons…).

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

16 commentaires

  • Tu as trou­vé ça en fai­sant tes recherches sur les uni­formes de la NS ? ;-)
    Du 26 au 31 août seule­ment ?
    Fatche !
    Eh bè ! il faut pas la lou­per celle-là !!!

  • Je crois avoir com­pris pour­quoi Julien ne met pas d’espace après les ponc­tua­tions : ça fait ça quand tu fais des sauts à la ligne qui ne sont pas pris en compte.

  • C’est mon ser­vice de ren­sei­gne­ment qui m’a dégot­té ce lien (dès que l’on parle de moi sur le Net, des agents infil­trés chez Google me pré­viennent).
    Ben, il y a quand même un super ser­vice d’édition des billets :-) On va poser la ques­tion à Julien quand il repas­se­ra.

  • Tu diras à ton res­pon­sable du contre-espion­nage que l’expo a en fait débu­té le 26 avril et que nous ne sommes pré­ve­nus que main­te­nant. Encore un coup de Ben Laden, sans doute.

  • Ah zut, je pen­sais bien qu’il y avait un blème. Mer­ci de m’avoir cor­ri­gé, Totoche. C’est vrai que Picha, ça fait bizarre comme nom pour une expo BD :-)

    Pour Vania, un petit bug de pro­gram­ma­tion.

  • Julien (Lepers) me signale que comme beau­coup de villes d’Europe, Nij­me­gen est mieux connue chez nous sous son nom fran­ci­sé de Nimègue. Tout de suite plus classe. Et plus pro­non­çable, de sur­croît.

  • Li-An >

    Hi ! Hi !

    Il faut croire que mes « taupes » sont plus per­for­mantes que les tiennes.

    :-)

    Hobo­pok >

    Bon, qu’est-ce que je vais voir au ciné cette semaine, moi ?

  • @Hobopok : contrai­re­ment à Lepers, je res­pecte les cou­tumes locales (la fran­ci­sa­tion des lieux étant en grande par­tie dûe à l’invasion sys­té­ma­tique genre napo­léo­nienne).

  • La BD afri­caine cherche-t-elle à s’exporter en France ? Aucun des noms vus sur le site ne m’est fami­lier. Faut dire aus­si que je n’ai jamais trop pen­sé à m’y inté­res­ser… Dans les arts plast. ça bouge un peu depuis quelques temps en Europe, what about la BD ?
    *Je remarque au pas­sage que Totoche me « chie une pen­dule » quand je parle de belles filles (pour être poli) sur son blog, mais que ça ne le dérange pas d’en faire autant chez les autres, hein, d’abord :-)

  • J’ai croi­sé des des­si­na­teurs afri­cains qui cherchent à se faire édi­ter en France. Et cer­tains y arrivent mais ce que j’ai vu pour l’instant était très clas­sique. Quand on regarde les pays où la BD est vivante, on se rend compte qu’elle a été très popu­laire ou qu’elle l’est encore, qu’elle a été lu par tous les enfants dans leur jeu­nesse. J’ignore si c’est le cas en Afrique.

    @Hobopok : les Alle­mands et les Anglo saxons, c’est bon. Je m’attaque aux Chi­nois dès que j’ai un peu de temps :-)

  • Sinon ça, sans rire, y a le gabo­nais Pahé, édi­té chez Paquet, dont La vie de pahé, deux tomes, fait une auto­bio convain­cante et très amu­sante, dans un style « mal des­si­né » qui rem­porte tous mes suf­frages. Un rare exemple de BD afri­caine fran­co­phone qui ne fasse pas du cucul « eth­nique » ni de la repompe euro­péenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *