Charles Keeping

Charles Keeping (1924-1988) est un illustrateur anglais surtout connu pour son travail pour les livres jeunesse et des recueils de chants populaires qu’il a recueillis et illustrés. Le site Beautiful Grotesque propose des images fantastiques particulièrement impressionnantes.

charles-keeping-101

The God Beneath the Sea par Leon Garfield et Edward Blishen

charles-keeping-201

Beowulf

charles-keeping-301

Dracula par Bram Stoker




  • Auteur de BD et bavard impénitent | Contact | Bio/Biblio | Dernier album: La revanche du grand singe blanc (Vents d'Ouest - 2013).

    8 commentaires

    • Répondre juin 25, 2012

      julien

      Ah ce velouté des noirs!Et la dernière image est réellement angoissante.La première se révèle moins brutalement mais quel effroi!

      • Répondre juin 25, 2012

        Li-An

        @julien: je sais qu’il a fait un *Frankenstein* mais j’ai du mal à comprendre d’où sortent ces illustrations.

        C’est vrai qu’il y a un beau velouté.

    • Répondre juin 27, 2012

      @~

      The top illustration here is from Keeping’s illustrations for ‘The God Beneath the Sea’, by Leon Garfield and Edward Blishen, the second is for ‘Beowulf’ and the last one is for Bram Stoker’s ‘Dracula’. :)

      • Répondre juin 27, 2012

        Li-An

        @@~: thank you ! I complete this – and thanks for your beautiful site.

    • Répondre juin 28, 2012

      Pat Rik

      Quand on regarde les deux premières, on peux aisément imaginer qu’elles sortent du catalogue d’expo d’un « Artiste-graveur ». J’aime beaucoup ce travail du graphisme, mais peut-on nommer ça des illustrations ? Dans le sens: illustrations « classiques » d’un texte. L’illustrateur au service du texte ou en concurrence ?!
      Question de sensibilité.

      • Répondre juin 28, 2012

        Li-An

        @Pat Rik: personnellement, ça ne me gêne pas. Si le travail est réalisé sur la base d’un texte et qu’il l’accompagne, on est encore dans l’illustration. Évidemment, ce sont des images qui fonctionnent très bien sans accompagnement mais c’est souvent le cas pour les grands illustrateurs.

    • Répondre juillet 1, 2012

      losfeld

      Ça illustre un sacré talent en tout cas, belle découverte merci!

      • Répondre juillet 2, 2012

        Li-An

        @losfeld: de rien :-) Le plaisir est avant tout pour moi-même :-)

    Laisser une réponse