L’auberge (1/​5)

Il fait faim et froid, trouvons une astuce.

À la fin des années 1990, Jean-David Morvan a commen­cé à chercher des histoires qui pourraient m’intéresser. Il avait bien aimé les person­nages Kelvin et Hobbes que j’avais créé pour le recueil 7 histoires de pirates. Il m’a donc propo­sé un scéna­rio histo­ri­co-humoris­tique et j’ai réali­sé cinq planches.
J’ai ensuite proba­ble­ment pleuré que je n’y arrivais plus et que j’ai laissé tomber. Typique de l’époque.

!ABC Pour signa­ler une erreur ou une faute de français, veuillez sélec­tion­ner le texte en question et cliquer sur l’icône R en bas à gauche.

fille boutique inktober2021 opt 2
Partagez

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Excel­lente planche-susci­tons regrets chez l’auteur-oserai-je dire typique de son jus,son époque…ça démar­rait bien.c’est dense et solide.Du swing,tiens.Vive la suite,on sait jamais ?