La Dame Blanche (1/​1)

Lumière sur la route

Le prochain collec­tif Margouillat a pour thème les Contes et Légendes – je suppose que ce n’est pas un secret aussi je me permets d’en parler. J’avoue que j’en bave sur ce thème qui se révèle un peu trop dirigiste. Faut-il illus­trer une bête légende, façon histoire pour marmaille ? Jusqu’où peut-on aller dans la liber­té par rapport au thème ? Du coup, j’ai commen­cé plein d’his­toires qui finissent en plan.
Ici, le concept était de faire une suite de planches, chacune se rappor­tant à un person­nage ou une légende réunion­naise réels ou inven­tés, façon ”Incroyable mais vrai”. Mais après cette Dame blanche, je ne suis pas allé plus loin, trouvant le concept un peu trop classique et pas très inventif.

Rejoindre la conversation

7 Commentaires

  1. juliensays: julien

    Bon​.De toutes façons l’entre­prise ”collec­tif-thème” semble une peine pour tout le monde.Labeur rarement convain­cant en albums (Les revues projettent une meilleure impres­sion) quel que soit le ”casting”.Mais l’occa­sion d’expé­ri­men­ter d’autres techniques,styles…La bonne distance,pour beaucoup,reste le long récit.Et puis où est la mobylette de cette Dame Blanche!?!

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *