Yohan Radomski (et son blog)

Incroyable mais vrai, je vais par­ler du blog d’un scé­na­riste. Pour deux rai­sons : 1.il tra­vaille avec Moniri M’Bae (dit Momo pour les intimes), un vieux copain du Margouillat et j’avoue que j’ai été épa­té de tom­ber sur des des­sins du gars Momo après plein de temps sans nou­velles. 2. il pré­pare un pro­jet qui m’a l’air très sym­pa avec Vermot-Desroches au des­sin 3. il habite en Pologne ou un truc comme ça je n’ai pas com­pris (c’est pour ça que ça ne fait que deux rai­sons).

taper dans l'arbre
clic
planche de Moniri à voir ici http://​jour​ney​.canal​blog​.com/​a​r​c​h​i​v​e​s​/​r​e​c​i​t​s​_​c​o​u​r​t​s​/​i​n​d​e​x​.​h​tml

les femmes à la maison !
clic
planche de Vermot-Desroches (à voir dans la rubrique “pro­jets BD” du blog en ques­tion)

Et l’adresse du blog de Yohan Radomski
http://​jour​ney​.canal​blog​.com/

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

14 commentaires

  • En fait, je vivais à Bordeaux jusqu’à pré­sent, par­ta­geant un ate­lier avec les esti­mables Prudhomme, Dumontheuil et cie, et ren­dant visite aux jeunes gars des édi­tions de la Cerise (un ate­lier voi­sin). Mais main­te­nant, j’enseigne le fran­çais en Pologne (pis j’ai des ori­gines polo­naises aus­si). Ce week-end, c’est le fes­ti­val bd de Lodz, donc je vais en par­ler :~)…

  • Tu don­ne­ras le bon­jour à Moniri et bon fes­ti­val (peut-être des sur­prises éton­nantes :-)). En tous les cas, c’est sym­pa de voir pas­ser les gens dont je parle.

  • je vois que tu as fais ton p’tit bon­homme de che­min depuis le lycée. Ravie de voir que tu as réa­li­sé une par­tie des tes rêves.
    Il m’arrive encore de rêver de toi après bien­tôt 20 ans, c’est flat­teur non ?

    Bonne chance.

  • J’ai hési­té (évi­dem­ment :-)) à lais­ser ce com­men­taire fort sur­pre­nant et puis brus­que­ment, je me suis ren­du compte que ce mes­sage d’amour par delà les années ne devait pas m’être des­ti­né mais plu­tôt à Momo voire Yohan Radomski (ma vie sen­ti­men­tale lycéenne a été ter­ri­ble­ment pauvre, il faut bien l’avouer :-)).

  • Peut-être ce message m'était-il effectivement destiné. Cher K, j'ai aussi pensé à toi aujourd'hui en croisant quelqu'un te ressemblant. Hmmm, ici en Pologne, les élèves couvrent les murs du lycée de messages d'amour pour la Saint-Valentin. merde, ça y est j'ai le cafard !
    
  • Un com­men­taire un peu étrange mais je ne vais pas cen­su­rer le mes­sage d’amour d’un père à son fils, quand même…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *