L’univers trognon de Victoria Maderna

Muddywaters, pas le chanteur

Mud​dy​ma​ters​.com est un blog tenu par des pro­fes­sion­nels de l’illustration SF/​fantasy qui tra­vaillent en majo­ri­té pour le mar­ché états-unien. Artistes, édi­teurs, inter­ve­nants pro­posent réflexions sur le tra­vail d’illustrateur, l’évolution du mar­ché, des tuto­riels tech­niques, des ques­tion­ne­ments sur l’approche artis­tique, des exemples de pein­tures ins­pi­rantes, etc… C’est un blog riche, sti­mu­lant et très riche. Mais je n’en ai jamais par­lé ici pour une rai­son simple : le but final de tout ce bouillon­ne­ment c’est de des­si­ner des orcs en armure pour Wizard of the Coast ou Bliz­zard, ce qui ne donne pas vrai­ment des images qui ouvrent le cer­veau en deux (sauf pour les geeks ten­dance jeu de rôle). Dif­fi­cile donc pour moi de trou­ver des tra­vaux qui jus­ti­fie­raient un billet sur ce blog qui aime les choses qui sortent de l’ordinaire. Vic­to­ria Mader­na est une chouette excep­tion.

À poil et à plume

Vic­to­ria Mader­na est une illus­tra­trice argen­tine ins­tal­lée en Espagne qui cumule les points posi­tifs : elle peint des per­son­nages ani­ma­liers (mon talon d’Achille) et des lutins sym­pas, le tout à la gouache, un médium que j’aime beau­coup. C’est une artiste dont je vais suivre l’évolution avec curio­si­té.

Frog Knight

victoria-maderna-12

victoria-maderna-01

victoria-maderna-07

victoria-maderna-09

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

4 commentaires

  • I stayed on your blog to snoop around a bit after seeing the pain­tings you lin­ked in your Mud­dy Colors com­ment, and what a won­der­ful sur­prise to find this post here ! This has made my day, mer­ci beau­coup Li-An ! :)

    The pic­ture with the two goblins and orange lizard is actual­ly in oils – my second attempt ever with that medium… I still pre­fer gouache !

  • Gros coup de coeur,pour les deux pre­miers repro­duits en particulier.Toutes les qua­li­tés et une distance,par l’humour,discret.Et un nom à noter,un !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *