Vania (Gestalten)

vania-couv

Vania Zourav­liov est un illus­tra­teur à la mode. Ses pochettes de CD notam­ment attirent réguliè­re­ment des visiteurs sur mon blog. Lorsque j’ai vu qu’il y avait enfin un livre sur son oeuvre, ma curio­si­té a été titillée. Il faut dire qu’avec un trait très Art Nouveau qui le met dans la filia­tion de Moebius ou Manara, je ne pouvais qu’être intéres­sé. Le livre est très beau et assez luxueux, parcourt l’ensemble de son oeuvre (assez facile à voir sur le Net) et souligne son inspi­ra­tion nippone. Des Lolitas au ventre ouvert, des vieillards concu­pis­cents et beaucoup de regards frontaux. Il y a un charme vénéneux certain mais beaucoup s’aga­ce­ront peut-être d’une certaine répéti­ti­vi­té dans les thèmes ou d’une utili­sa­tion soute­nue de la photo­gra­phie.

la chasse aux canards

Alice

la stéréo de Satan

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

6 commentaires

  • Ah zut, je voulais l’ache­ter… pour l’article Magnus. Magnus consi­dé­ré comme un Maître de la BD ça valait le dépla­ce­ment – j’ai cru comprendre que Hergé n’avait pas droit de cité :-)

  • Cela à l’avan­tage de changer de mettre du Q pour l’été sans passer par la case Manara.
    C’est par ailleurs assez chaud, mais ça vaut le coup d’oeil ! (le coup du fessier sur papier milli­mé­tré, je ne connais­sais pas !)

  • La plupart des dessins sont déjà dans le recueil dont j’ai parlé (j’ai pu feuille­ter la revue sur le Web) mais il doit y avoir un ou deux ”inédits”.

  • Dans le Mai 68, les scénars m’avaient peu branché. Sans compter que deux auteurs avaient eu la même idée de génie (je ne dénon­ce­rai pas) et personne ne les avait préve­nus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *