Un Studio plein d’images

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-14

The Studio, c’est l’ate­lier créé à New York par Berni Wright­son, Jeffrey Jones, Michael Kaluta et Barry Windsor Smith en 1975 et fermé en 1979 au moment où ce livre – The Studio donc – parais­sait chez Dragon’s Dream.

C’est un grand format 30,5cmx30,5cm à l’impres­sion un peu moyenne – comme souvent à l’époque – qui reprend les travaux réali­sés à l’époque par les quatre artistes américano/​britanniques, en rupture de ban avec le monde du comics où ils ont débuté et qu’ils trouvent trop stéréo­ty­pé et scléro­sé. Ils espèrent tous vivre d’un travail de peintre/​illustrateur et multi­plient les images iconiques, très inspi­rés par des artistes d’une autre généra­tion tendance préra­phaé­lites. Ils développent un univers fanta­sy et fantas­tique qui accom­pagne une généra­tion post-hippie avec Tolkien devenu à la mode aux USA et les images de Frazet­ta qui se vendent bien.

En plus des images, le livre propose en texte une présen­ta­tion de chacun à l’époque, son rapport au Studio – un lieu de rencontre où chacun travaillait dans son coin à des heures diffé­rentes – et à l’Art. J’ai essayé de scanner des images pas trop connues – enfin que je n’ai pas croisées mille fois ailleurs. Beaucoup d’entre elles ont été reprises d’ailleurs en France dans les recueils de nouvelles publiées par Triton et autre Icare.
Je consi­dère que c’est une bonne compi­la­tion de ce qu’ils ont fait de mieux dans leur carrière d’un point de vue illus­tra­tion.

Jeffrey Jones

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-10

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-13

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-12

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-11

Michael Kaluta

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-07

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-09

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-08

Barry Windsor-Smith

Je me deman­dais ce qu’il était devenu – je ne connais­sais que son travail sur Conan publié à l’époque par les Humanoïdes Associés et j’ai été surpris de voir qu’il vit une longue carrière dans le comics.

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-05

Berni Wrightson

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-04

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-03

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-02

studio-wrightson-kaluta-jones-windsor-smith-01

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

6 commentaires

  • Je connaissais,de nom,de renom ce collec­tif depuis une petite inter­view de Jeff Jones,il y a 30 ans…Le voilà sous mes yeux-z’émus…Il semble que les souhaits des 4 dessi­na­teurs n’aient pas tout-à-fait été enten­dus par l’édi­teur (maquette,choix des illustrations).Est-ce qu’il contient ”The first wave”de Jeffrey Jones ?

    • Évidem­ment, il y a The First Wave. Je ne l’ai pas mis parce qu’il y de nombreux ouvrages consa­crés à l’œuvre de Jones et c’est une peinture déjà bien connue de lui/​elle. J’ima­gine qu’il y avait de quoi faire un ouvrage plus épais ou deux volumes. On le trouve encore assez cher et ça a été longtemps un bouquin que je guettais. Quelqu’un a eu la bonne idée de me l’offrir récem­ment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *