Un site avec plein de pulpe dedans

Des sites qui s’intéressent aux cou­ver­tures de pulps – ces revues bon mar­ché qui ont inon­dé le mar­ché états-unien des années 30 aux années 60 (gros­so modo, que les spé­cia­listes me par­donnent). Mais aucun n’avait ten­té un tel tra­vail: recen­ser un maxi­mum de cou­ver­tures, don­ner le lien d’origine de l’image et même le conte­nu du pulp s’il est dis­po­nible.
Au final, des mil­liers et des mil­liers d’images pleine de jeunes filles roman­tiques à sau­ver, de les­biennes per­verses, de robots fous et de types qui froncent les sour­cils. Si vous êtes au chô­mage tech­nique parce que votre édi­teur n’a tou­jours pas envoyé ce fou­tu contrat, voi­là de quoi occu­per de longues jour­nées au lieu d’aller pro­fi­ter du prin­temps – quoiqu’on puisse se mettre aus­si à la ter­rasse d’un café pour cela.

tenue de prison
tenue de pri­son
encore un coup des Indiens
encore un coup des Indiens
goujat
gou­jat
tu crois que c'est des vrais ?
tu crois que c’est des vrais ?
fini le préservatif
fini le pré­ser­va­tif
excellente pour les frites
excel­lente pour les frites
si tu retrouves mon soutien gorge
si tu retrouves mon sou­tien gorge
au bal masqué, ohé ohé
au bal mas­qué, ohé ohé

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *