Tronches à gogo (Franquin – Marsu Productions)

Si un jour on me demande de faire une idée noire, je montre­rai Franquin dépité de voir ses ayants-droits traire les amateurs/​fans de son travail… Marsu Produc­tions fait un travail intéres­sant mais à un prix calami­teux (si encore ils publiaient un recueil assez cher mais très riche, non, ce sont de petits bouquins chers). Aussi, quand on a la chance de trouver un exemplaire d’occaz, on se préci­pite dessus.
Voilà donc toute une floppée de visages crobar­dées par le Grand Maître à Grelots, que ce soit à partir de photos de magazines (jeu : recon­naître les célébri­tés croquées) ou pour ses recherches person­nelles. C’est beau comme du Franquin.

C'est pas Ségolène, là ?

En couverture, en bas, à gauche...

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

7 commentaires

  • Tout à faire d’accord avec toi, Li-An. C’est honteux tout ce fric que l’on se fait sur le cadavre du génie et c’est parfai­te­ment contraire à l’esprit de généro­si­té de Franquin. Et le pire, c’est la collec­tion Version Origi­nale qui sort les albums en grand format, N&B, pour la modique somme de 99 euros !

  • Ce qui est le plus dépri­mant c’est de savoir qu’il y a des tonnes de dessins publiés notam­ment en couver­ture de Spirou qui n’ont jamais été publiés en recueil. Mais qu’est-ce qu’ils font de cet argent ?? :-)

  • Ils (Marsu prod, Dupuis, …) attendent peut être que les spécu­la­teurs fassent encore monter la quote de Franquin pour nous dépouiller un peu plus ?

    Au fait, je viens de décou­vrir par hasard ton blog et je suis épaté par la quali­té du conte­nu. J’avoue que j’avais un peu délais­sé la BD depuis les années 80 – 90 à cause du manque de créati­vi­té de la majori­té des séries mais tu me récon­ci­lies un peu avec la BD contem­po­raine en parlant de plein de BD intéres­santes (dont les tiennes). Encore merci pour ces décou­vertes.

  • C’est moi qui dois te remer­cier pour ces compli­ments :-) Il y a plein de BD intéres­santes à lire mais la créati­vi­té se réfugie souvent dans des endroits inaten­dus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *