La simplicité de Walter Trier

J’ai déjà parlé rapidement du travail de Walter Trier, l’illustre premier illustrateur d’Émile et les détectives, et je regrette de ne pas avoir un peu plus creusé la question. Quelques billets de Boog sur son blog m’ont relancé sur la trace des travaux de Trier et je me suis enthousiasmé pour un trait d’une merveilleuse simplicité, aux personnages vivants et délicieux qui m’a rappelé le Beuville des débuts voire Bofa. Et un type qui a décliné une offre de travail chez Disney ne peut être que passionnant.

walter trier-55

walter trier-12

walter trier-19

walter trier-21

walter-trier-chat-botte-10

walter-trier-till-17

walter trier-06

walter trier-38

walter trier-47

walter-trier-chat-botte-12

walter-trier-till-07

walter trier-30

walter trier-42

walter trier-40

walter trier-33

walter trier-31

walter trier-22

walter trier-58

walter trier-01

walter-trier-till-18

walter-trier-56

walter-trier-51

walter-trier-14

walter-trier-till-03

walter-trier-52

walter-trier-chat-botte-01

walter-trier-09

walter-trier-63

walter-trier-61

walter-trier-78

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *