Sawa Brodsky

Quelque fois, je me dis que plu­tôt de me cas­ser la tête à essayer de faire ori­gi­nal et de perdre mon temps à scan­ner des bou­quins, je ferais mieux de com­pi­ler les meilleurs billets du Web à par­tir de quelques sites judi­cieu­se­ment choi­sis. Kid­pix dont j’ai lar­ge­ment par­lé ici est une mine magni­fique d’illustrateurs géniaux et incon­nus mais il faut y aller à la machette pour les retrou­ver. Pour les fai­néants et les nou­veaux venus, voi­là une piqûre de rap­pel avec un illustre incon­nu qui fait de magni­fiques images sombres et super­be­ment construites.

le Louvre

il faut voir un chiropracteur mon ami

fête gothique

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

4 commentaires

  • Vrai­ment brillant,et trés riche tout en culti­vant une espèce d’esthétisme classieux.Ce Brod­sky se fait un héri­tier d’un Brughel(un peu facile le rapprochement)par le sou­ci de raconter,raconter encore racon­ter en un seul « tableau ».Dans le bouquin(Mosquito)-catalogue qui lui est consacré,on peut admi­rer des illustrations,en plu­sieurs volets ou un seul,de Dino Bat­ta­glia.

  • Bat­ta­glia fait par­tie des des­si­na­teurs que je n’ai tou­jours pas réus­si à « inté­grer », dont je recon­nais l’excellence du tra­vail sans être tota­le­ment séduit.
    Ici, j’aurais quand même un peu de mal à com­pa­rer à un des Bru­ghel qui vont dans une espèce d’éclatement de l’image.

  • Inté­res­sant, mer­ci. Je connais­sais pas cet illus­tra­teur, et je suis tou­jours heu­reux de la décou­verte d’une per­sonne qui a un style dif­fé­rent. Même si le défaut de cette dif­fé­rence est assu­ré­ment de ne pas pou­voir faire du tra­vail rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *