Sandy Kossin chez Drew Friedman

J’ai déjà par­lé de San­dy Kos­sin (cf. ici) à pro­pos d’un numé­ro d’Illus­tra­tion. Je suis tom­bé par hasard sur le site de Drew Fried­man, cari­ca­tu­riste new-yor­kais, dont le blog est lar­ge­ment consa­cré au tra­vail de ses col­lègues et à l’imagerie états-unienne des années 60/​70 (cou­ver­ture de maga­zines, illus­tra­tions, pho­tos, etc…), sur un très joli billet met­tant en valeur la varié­té de styles de Kos­sin.

kossin-illustrations

kossin-illustrations_02

kossin-illustrations_03

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

4 commentaires

    • @Totoche : il est tout à fait dans cette école. Mais en plus, il s’adapte faci­le­ment et il peut faire des choses réa­listes. J’aime bien ces des­si­na­teurs très flexibles – mais du coup, qui ne trouvent jamais un vrai style mar­quant, un peu comme moi.

  • Flexible,pétri d’influences(lointaines ou non)transpirant fabu­leu­se­ment son époque(On pense aus­si à Buz­zel­li pour l’affiche cinéma)et maî­tri­sant à peu prés tout.Un gros faible pour ”Sweet William”,trés Vienne 1900​.Il pleut des claques sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *