Salammbô illustré

Un grave fan du Salam­bô de Flaubert a scanné les illus­tra­tions de diffé­rentes versions de son roman fétiche. Dommage qu’elles soient en petit format…

Alexander King (1930)

Suzanne-Raphaële Lagneau (1928)

Edy Legrand (1949)

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

15 commentaires

  • Incroyable ! Le premier on croirait un dessin d’ un gars de l’ Associa­tion (style David B.ou Vanoli?)…
    Il est beaucoup plus intem­po­rel que les deux autres, tout réussis qu’ ils soient.

  • Effec­ti­ve­ment Wood c’est à Baladi que je pensais (qui n’est pas de l’Asso j’en conviens mais un peu de la même mouvance il me semble). Merci à toi.

  • Si Flaubert avait pu voyager dans le temps et parcou­rir le blog anglais en question, et toutes les éditions de son livre illus­trées qui ont été faites, il aurait sans doute changé d’avis quant à ne pas vouloir d’illus­tra­tions de son roman de son vivant. C’est très riche ; je n’ai pas eu le courage de tout regar­der.

  • whaou ! je n’ai plus feuille­té un album de Druillet depuis plus de 10 ans ! donc , je me dirige vers mon étagère et je retire Salam­bô et les 6voyages de Lone Sloane ‚je vais me faire plaisir !et au même endroit je retrouve ”Les armées du Conqué­rant” de Jean Claude Gal hallu­ci­nant ! ça vaut le détour rien que pour les mirettes.
    j’aime beaucoup la seconde de Suzanne Rafaele Lagneau

    • Ben je ne sais pas trop ce que vous avez voulu faire avec les champs à remplir. J’ai changé le nom mais est-ce le bon ? Et quel rapport avec le site ? Vraiment mysté­rieux…

      En tous les cas, ravi que vous ayez replon­gé dans de ”bonnes vieilles BD”.

  • je suis désolé !
    aristidenix2 c’est mon blog , je voulais juste corri­gé l’adresse url qui manifes­te­ment ne passait pas.
    J’ai encore gaffé, mdr!.A+ Franco Pilot­ta

  • @Li-An :

    Pas si étonnant que ça. Il se dit qu’au début des années 70 l’œuvre de Druillet a traver­sé l’océan où, une fois débar­quée, elle aurait influen­cé les artistes de Comic Books, notam­ment pour sa mise en page éclatée, fort novatrice. Ceci étant dit, je n’ai pas vérifié l’infor­ma­tion …

  • Oui, Druillet a impres­sion­né les auteurs comics de l’époque. Et il a été connu des amateurs anglo saxons d’une certaine époque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *