Le petit Jésus est-il un modèle à suivre ? Beuville le dessine

tt-beuville-petit-jesus–couv

En 1943, les forces de l’Axe commencent à sentir le vent tourner. Rommel perd l’Afrique du Nord et les Alliés débarquent en Italie, les Sovié­tiques contre attaquent, les Japs perdent du terrain et les ghettos se font liqui­der. Pendant ce temps, en France… En France, il est urgent de rappe­ler aux petits Français que l’obéissance et le travail sont les deux carac­té­ris­tiques d’un bon petit catho­lique. Ce que fait diligem­ment Jean Plaquevent dans un petit recueil (12 × 15,5 cm) intitu­lé L’imitation du Petit Jésus publié d’abord en 1932 puis réédi­té au Seuil (l’abbé Plaquevent a parti­ci­pé active­ment à la fonda­tion de cette vénérable maison d’édition) en 1943 et illus­tré à cette occasion par Beuville qui aura beaucoup fourni pendant ces années sombres.
Des images couleurs sur le thème de l’enfance qui ont plu à un autre gros bosseur des années 40, à savoir le grand Hergé qui aurait bien voulu le même type de person­nage dans le monde de l’aviation pour le magazine Tintin de l’après-guerre.

Le texte lui-même est du tradi­tion­na­liste catho­lique engagé (Plaquevent a créé de nombreux inter­nats catho­liques et était proche du régime de Vichy en ce qui concerne l’éducation) plutôt malhon­nête à mes yeux puisque le jeune lecteur est amené à croire que l’on connait la vie de l’enfant Jésus et ses paroles de l’époque. Ce qui est présen­té comme une vérité religieuse n’est que la vision pédago­gique de l’abbé.

Les images

tt-beuville-petit-jesus

tt-beuville-petit-jesus-01

tt-beuville-petit-jesus-02

tt-beuville-petit-jesus-03

tt-beuville-petit-jesus-07

tt-beuville-petit-jesus-13

tt-beuville-petit-jesus-14

tt-beuville-petit-jesus-15

tt-beuville-petit-jesus-16

tt-beuville-petit-jesus-17

tt-beuville-petit-jesus-18

tt-beuville-petit-jesus-22

tt-beuville-petit-jesus-23

tt-beuville-petit-jesus-24

tt-beuville-petit-jesus-25

tt-beuville-petit-jesus-26

tt-beuville-petit-jesus-27

tt-beuville-petit-jesus-05

tt-beuville-petit-jesus-06

tt-beuville-petit-jesus-08

tt-beuville-petit-jesus-09

tt-beuville-petit-jesus-10

tt-beuville-petit-jesus-12

tt-beuville-petit-jesus-20

tt-beuville-petit-jesus-28

tt-beuville-petit-jesus-29

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

6 commentaires

  • ”c’est le diable qui boude pour l’éter­ni­té”. Avec cette image, le diable m’est tout-de-suite plus sympa­thique.

    • On trouvait des lance-pierres comme ça chez le marchand à l’époque (oui, le lance-pierre était en vente libre).

  • Étonnant et édifiant « petit jésus »comme venu d’ailleurs sur notre bonne vieille terre bouleversée…Zut,il n’a pas regar­dé du bon côté…Beuville parvient à y être simple-Pas trop engagé?-Mais gracieux,distant peut être..?Mais la beauté infinie même de ces images le compro​mettent​.La ligne émouvante définis­sant ce brave âne me console…

    • Beuville reste très sobre en effet. Après, diffi­cile de savoir s’il adhérait au message ou si c’est une commande comme une autre. Il a évité les bondieu­se­ries par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *