OZ Magazine

ze show must go on

filles bleues

bavarde mammaire

Oz a été créée dans les années 60 en Australie par des étudiants qui ont ensuite continué l’aventure à Londres. Magazine underground abordant la sexualité, les drogues et la politique, ils ont eu droit à des poursuites pour « incitation à la débauche ». Mais le méchant juge qui leur en voulait a fini par être mordre la poussière. Je n’avais jamais entendu parler de ce magazine avant aujourd’hui. Les couvertures sont particulièrement soignées et justifient ce billet.
Pour les curieux, Richard Neville, un des cofondateurs du magazine, raconte son expérience du Londres de l’époque dans un livre paru en France chez Rivages Rouge: Hippie hippie shake.

–merci à Étienne pour les précisions.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *