OZ Magazine

ze show must go on

filles bleues

bavarde mammaire

Oz a été créée dans les années 60 en Australie par des étu­diants qui ont ensuite conti­nué l’aventure à Londres. Magazine under­ground abor­dant la sexua­li­té, les drogues et la poli­tique, ils ont eu droit à des pour­suites pour “inci­ta­tion à la débauche”. Mais le méchant juge qui leur en vou­lait a fini par être mordre la pous­sière. Je n’avais jamais enten­du par­ler de ce maga­zine avant aujourd’hui. Les cou­ver­tures sont par­ti­cu­liè­re­ment soi­gnées et jus­ti­fient ce billet.
Pour les curieux, Richard Neville, un des cofon­da­teurs du maga­zine, raconte son expé­rience du Londres de l’époque dans un livre paru en France chez Rivages Rouge: Hippie hip­pie shake.

–mer­ci à Étienne pour les pré­ci­sions.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *