Norman Lindsay in Illustration n°27

Nor­man Lind­say était un peintre aus­tra­lien et vous avez déjà vu son tra­vail ici sur mon blog. Le numé­ro 27 d’Illus­tra­tion Maga­zine fait un petit dos­sier de 25 pages sur ce pro­di­gieux artiste amou­reux fou du nu fémi­nin et fan de pirates. Mais, que vous direz, Illus­tra­tion Maga­zine ne s’intéresse-t-il pas qu’aux illus­tra­teurs US ? En effet, et c’est un tour de passe passe qui per­met à Louis Irmo de nar­rer les rap­ports entre Lind­say et les États Unis (notam­ment la scène où des caisses entières mal sto­ckées d’oeuvres de Lind­say ont pris feu dans un train). Cela per­mets de décou­vrir quelques unes des oeuvres les plus impor­tantes d’un type qui a quit­té l’Australie pour échap­per à la Jus­tice très morale de son pays. Il faut dire que la bonne san­té et le regard flam­boyant de ses demoi­selles ont de quoi don­ner des sueurs froides à n’importe quel cen­seur. J’y retrouve un peu de la vigueur des filles de Fra­zet­ta voire de l’oeuvre de Buz­zel­li.

images politiques

norman-lindsay-illustration27-02

une bande de ruffians

ce numé­ro 27 fait la part belle au tra­vail de Rudolph Belars­ki à la vie éton­nante et auteur de remar­quables cou­ver­tures de pulps et conclue sur une seconde par­tie d’un dos­sier sur l’American Aca­de­my of Art qui ne pas­sion­ne­ra que les pas­sion­nés (on ver­ra quand même des études de Gil­lette Elv­gren). Il y a 112 pages et vous pou­vez feuille­ter ce numé­ro à l’adresse sui­vante http://www.illustration-magazine.com/27.html

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *