Noel Pocock

couv

Pour Noël, n’offrez pas cette nouvelle compi­la­tion d’illus­tra­tions de la grande époque réali­sée par l’iné­nar­rable Jeff A. MengesOne upon a Time…”. Les couleurs sont palôtes et ne soutiennent pas la compa­rai­son avec les scans que l’on peut admirer sur le Web. Sans compter que si l’on retrouve les grands classiques genre Dulac ou Rakham (mais beaucoup d’images déjà publiées par Menges lui-même (sic)), il y a toute une floppée d’incon­nus qui ne donnent pas parti­cu­liè­re­ment envie d’en connaître plus sur leur travail… J’ai quand même tiré de tout ce fatras Noel Pocock (1881 – 1955) dont j’ignore tout et le Web n’est pas plus bavard. Ses persos ont de petits yeux vicieux parti­cu­liè­re­ment bien rendus.

n'oublie pas le pain !
n’oublie pas le pain !
pas l'oreille !
pas l’oreille !
nain de jardin
nain de jardin

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

5 commentaires

  • Et sans doute doit on appré­cier cet ouvrage comme un précieux document?..Est ce un simple livre théma­tique ou y a t’il un semblant d’historique..?L’illustration de couver­ture est superbe(évocations,style,qualité des couleurs…)

  • La couver­ture est de Dulac. C’est une compi­la­tion autour du thème des contes. Il y en a déjà un autre annon­cé (il doit en sortir un tous les trois mois, cet ahuri de Mengès).
    J’ai un peu de mal m’enthou­sias­mer parce que je les achetais quasi systé­ma­ti­que­ment et leur repro­duc­tion très moyenne est dépri­mante. Évidem­ment, c’est une collec­tion incroyable pour les amateurs mais comme je le dis dans le billet, Golde­na­ge­co­mic­books­to­ry propose quasi les mêmes images avec de plus belles couleurs. De plus, ce volume est truffé d’illus­tra­teurs peu passionn­nants. Disons que si on veut du Dulac ou du Rackham, il vaut mieux passer son chemin. Si on est curieux de nature ou si on découvre la série avec ce livre, on peut être accro­ché. Il y a quelques belles images rares par ci par là mais c’est peu pour l’ama­teur éclai­ré.

    @Raymond : tous les matins ? Un jour sur deux, tu dois être déçu, Raymond :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *