Nick Harris

Illustrateur bri­tan­nique, il tra­vaille notam­ment pour la lit­té­ra­ture jeu­nesse. J’ai décou­vert son tra­vail dans deux ouvrages publiés par les Éditions Usborne, des livres jeux où il faut retrou­ver des objets dans une grande image. Son trait méti­cu­leux et fin m’a beau­coup plu sans comp­ter que son tra­vail semble en dehors des ins­pi­ra­tions habi­tuelles. Il tra­vaille main­te­nant à l’ordi et je trouve ça moins inté­res­sant.

derrière l’arbre
la quête du dra­gon

c’est chaud
la quête du dra­gon

tout vert
la quête de l’étoile

quête de l’étoile quête du dragon

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

5 commentaires

  • Bonjour
    J’ai décou­vert votre site en fai­sant des recherches sur Leyendecker. Cette trou­vaille m’a occu­pé la soi­rée d’hier et une par­tie d’aujourd’hui puisque allant de décou­vertes en sou­ve­nir j’ai par­cou­ru les 142 pages de votre pro­me­nade admi­ra­tive dans le monde des illus­tra­teurs. Notant les titres des albums (dont les votres)livres et revues que je décou­vrait pour une pro­chaines raz­zia chez les libraires (une ruine en pers­pec­tive!). Dorénavant vous pour­rez me comp­ter par­mi vos fidèles lec­teurs. Je me suis per­mis d’indiquer votre site avec images et lien sur mon blog (bien dif­fé­rent du votre) si cela vous dérange indi­quez le moi je sup­pri­me­rais cet envoi. avec toute mon admi­ra­tion et encore mer­ci pour cette pro­me­nade dans les images.

    Bernard Alapetite

  • Bon, je n’ai comme réfé­rence que Heath Robinson qui aime lui aus­si les petits détails…
    Et puis, ici, c’est quand même le concept du livre : retrou­ver des trucs dans une marée de bidules :-)

  • Alala, on est bien peu de choses. Seulement 1 jour­née et demi de surf ? :-)
    Merci pour ces encou­ra­ge­ments. J’ai bien peur que beau­coup des réfé­rences citées soient épui­sées. Pour ce qui est de Leyendecker, il n’existe mal­heu­reu­se­ment rien de bien pas­sion­nant sur le sujet…
    Et mer­ci pour le lien :-)

  • Bernard a absor­bé du X4 du comte de Champignac (le repaire de la murène), ce qui lui a per­mis de sur­fer aus­si vite, console-toi Li-An… :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *